• LIBERTE D'INSTRUCTION

    HUMANISME

    CREATIVITE

    CONFIANCE EN SOI

     

    ELSASS LEONIE'S PLANET MUMS

  • Bienvenue sur le site Web de Planet Mums !

    Votre site à projets pour vous aider dans votre instruction dans la famille

    Qui suis-je ?

    Née à Marseille, de formation juridique et sociologique/développement social et économique européen, je me passionne depuis mon plus jeune âge pour les droits de l'Homme et les libertés fondamentales, en particulier pour les thématiques inégalités sociales, égalité des chances dans l'emploi et le logement, droits des femmes et de l'enfant, egalite des chances en matière d instruction, qualité de l instruction publique.

    Mon approche est essentiellement anthropologique par l'intégration du milieu et la réflexion in situ sur les pratiques (prise de notes, échanges, entretiens, analyse a posteriori, feedback)

    Mon autre dada, en tant que haut potentiel, c'est l'innovation pédagogique au service des enfants et plus particulièrement des jeunes de collège et lycée. J'ai eu l'occasion de travailler à compter de 2010 avec la plupart des grandes enseignes du secteur du soutien scolaire dont les plus connues Complétude, Legendre, Keepschool, Culture Cours.

    Je me suis appuyée sur mes propres méthodes d'apprentissage et auto-formée à travers les lectures sur toutes les pédagogies alternatives et j'ai notamment assisté à de nombreux séminaires à SOS Education, notamment sur la pédagogie Montessori et l'utilisation des comptines numériques (Stella Baruk).Mon parti pris est qu'il n'existe pas de mauvais élève mais de mauvais professeurs par manque de formation.

    Depuis 2008, suite à l'éviction scolaire de mon fils atteint de TED, j'enseigne à mon aîné à haut potentiel puis assez rapidement à mes autres enfants. Je suis passée d'un mode de pratique homeschooling avec CPC à une pratique centrée sur l'enfant et les projets de type Freinet. Je ne peux pas dire que je fasse à proprement parler du unschooling, toutefois je suis à l'écoute de mes enfants.


    Bien intégrée dans les associations parisiennes où je participe aux rencontres entre 2010 et 2014, j'ai participé de 2012 à 2015 à la création d'une association Parents Instructeurs de France avec sa présidente Maelle Molinier, m'occupant plus précisément des aspects juridiques et notamment de la mise en place des témoins lors des contrôles, du respect des modalités d'évaluation choisies par les familles, sur une fonction de Médiateur entre les familles et les institutions.

     

    Planet Mums est né sur Facebook, en 2015 suite à la fermeture de l'association Parents Instructeurs, dans une volonté de continuer l'accompagnement des familles. La formule FB est une plateforme visant à faire se rencontrer les familles sous la forme d'un café-débat en ligne et organiser des projets potentiellement financés par l'UE.

     

    Planet Mums c'est aussi un journal le Planète Ados et une page adolescents FB.

     

    Je suis en particulier très intéressée par les approches combinant les moyens audiovisuels et informatiques avec les pédagogies alternatives. Depuis 2016, je suis en contact avec l'Ebac luxembourgeois, projet innovant, auquel prend part mon aîné pour préparer son baccalauréat.

     

    Forte de 570 lecteurs, j'ai décidé de mettre en place ce site afin de pouvoir y déposer tout notre travail commun, notamment toute la réflexion en droit et les ressources, et faire connaitre notre groupe hors de FB.

  • Les cadavres dans les placards de l'éducation nationale

    Socialisation scolaire : Ouvrons les yeux, désintoxiquons nous !

    Violence et harcèlement scolaire jusqu'au viol

    10% des élèves - soit un peu plus d’un million d’enfants et adolescents - victimes de harcèlement scolaire

    14% des élèves ne se sentent pas en sécurité au collège. (le nouvel obs, 24 avril 2013)

     

    Le scandale des inégalités scolaires

     

    CNESCO : http://www.cnesco.fr/fr/inegalites-sociales/

     

    Etat des lieux 2016 : http://cache.media.education.gouv.fr/file/etat26/13/4/depp-etat-ecole-2016_675134.pdf

     

    rapport unicef :

    https://www.unicef.fr/sites/default/files/userfiles/Consultation_2014.pdfhttps://www.unicef.fr/sites/default/files/userfiles/Consultation_2014.pdf

    https://www.unicef.fr/sites/default/files/userfiles/UNICEF_FRANCE_synthese_violences_scolaires_mars_2011.pdf

     

    http://www.defenseurdesdroits.fr/sites/default/files/atoms/files/2016-rae-synthese.pdf

     

     

    Maitrise du socle scolaire 2016 (chiffres) : http://cache.media.education.gouv.fr/file/etat26/12/1/depp-etat-ecole-2016-maitrise-competences-socle_675121.pdf

     

    Rapport Bauer sur la violence scolaire

    http://media.education.gouv.fr/file/Mediatheque/11/9/Rapport-Bauer-mission-violences-scolaires_142119.pdf

    http://www.fapeo.be/wp-content/uploads/2013/11/10-15-2013-La-violence-scolaire-de-quoi-parle-t-on.pdf

    http://sylviecastaing.chez.com/dossierviolence.pdf

     

    Reconnaissance des défaillances de l’EDUCATION NATIONALE LA MINISTRE http://www.lci.fr/france/viol-a-lecole-leducation-nationale-et-la-justice-veulent-lutter-ensemble-1195277.html

    http://www.ladepeche.fr/article/2016/10/19/2442340-l-ecole-secouee-par-des-violences.html

     

    Etat des lieux 2004 Raffarin : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/044000251.pdf

     

    Pédophilie à l'école publique :

    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/savoie-43-plaintes-pour-viol-deposees-contre-un-instituteur-deux-ans-apres-son-arrestation-1428592683

    http://www.bienpublic.com/edition-la-plaine-la-saone/2016/11/29/genlis-une-enfant-de-4-ans-violee-dans-son-ecole

    http://www.bienpublic.com/actualite/2015/04/05/viols-presumes-dans-une-ecole-le-directeur-a-avoue-sa-crainte-de-passer-a-l-acte-en-2008

    http://www.bienpublic.com/faits-divers/2015/03/24/directeur-d-ecole-soupconne-de-viols-l-inspection-d-academie-ignorait-tout-de-sa-condamnation

    http://www.ledauphine.com/france-monde/2016/11/29/viol-sur-une-fillette-de-4-ans-un-enseignant-mis-en-examen-et-ecroue

    https://reseauxpedocriminels.wordpress.com/2016/07/18/affaire-de-pedophilie-dans-une-ecole-a-montreuil-juillet-2016-france/

    http://k6fm.com/informations-bourgogne/actualites/item/4431-genlis-un-viol-dans-une-ecole-maternelle#.WE7wg1yZO9U

    http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/04/05/le-directeur-d-ecole-de-villefontaine-soupconne-de-pedophilie-s-est-suicide_4895812_1653578.html

     

     

    Viols à l'école : lever le voile !

    http://stopaudeni.com/viols-ecole

    http://www.rtl.be/info/vous/temoignages/harcelee-a-l-ecole-puis-violee-marion-decide-de-livrer-un-temoignage-plein-de-courage-je-ne-l-ai-jamais-dit-a-personne-mais-j-ai-failli-me-suicider--820895.aspx


    Harcèlement
    http://www.midilibre.fr/2016/12/06/un-collegien-audois-harcele-et-battu-ils-vont-me-tuer-je-suis-mort,1435960.php

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/02/10/01016-20150210ARTFIG00096-le-harcelement-scolaire-n-evolue-pas-en-nombre-mais-dans-le-type-de-violences.php

     

     

     

     

    La colère des personnels enseignants et des syndicats !

    Le ras le bol concerne toute la population scolaire : profs compris

    TIMSS 2015 - des resultats deplorables en sciences

    Cette étude, menée par l'IEA (« International Association for the Evaluation of Educational Achievement », Association internationale pour l'évaluation des performances scolaires) et conduite tous les quatre ans depuis 1995, évalue les performances des élèves en mathématiques et en sciences. TIMSS (Trends in International Mathematics and Science Study) s'intéresse aux connaissances des élèves en maths et en sciences à un niveau scolaire donné, ainsi qu'aux programmes scolaires : l'objectif premier de l'enquête est de contribuer aux recherches sur l'enseignement des maths et des sciences, en renseignant les professeurs sur les pédagogies qui fonctionnent.

    Vingt ans après sa création, 57 pays et 7 entités territoriales ont pris part à TIMSS 2015, soit quelque 600 000 élèves évalués. Cette année, la France a participé pour la première fois à l'enquête dans la catégorie « 4th grade », c'est-à-dire avec des élèves de CM1 (environ 10 ans), et pour la deuxième fois dans celle dédiée aux terminales S, dite « TIMSS Advanced ».

    FRANCE : les résultats de la cuvée 2015

     

    Une chute vertigineuse sous la moyenne pour s integrer au groupe des pays tels que la Turquie, le Qatar...

     

    Maths

     

    Nettement sous la moyenne avec 488 points (moyenne 500) très loin derrière le numéro un, Singapour, qui obtient 618 points. Les pays occidentaux ont en moyenne 525 points.

    Elle rejoint pour la premiere fois le Qatar ou encore la Turquie. (glurps !)

     

    Sciences

     

    Avec 487 points contre 590 points pour Singapour et bien en dessous de la moyenne. Pas de difference sexuee.

     

     

    Sans surprise . Inegalitaire

     

    Environ 45 % des élèves français sont dans le groupe le plus faible des pays européens

    11 % font partie de celui des meilleurs.

     

    L'école française est donc certes inégalitaire, mais ne se distingue pas pour autant par le niveau de son élite. A se poser la question si ce n est pas la mediocrite des elites qui induit que l on maintienne les jeunes des classes defavorisees dans un systeme d enseignement si deplorable.

    On pense encore en terme de competitivite interne alors que les autres pays ont compris qu il faut penser en terme de competitivite internationale.

     

    • Une baisse dramatique du niveau en terminale S en vingt ans

    Neuf pays participent à cette étude : France, Italie, Liban, Norvège, Portugal, Russie, Slovénie, Suède et États-Unis qui evalue les performances des terminales S: 'étude "TIMSS Advanced 2015"

     

    Avec l Italie et la Suède, la France a vu ses resultats baisser en vingt ans.

     

    Rappelons qu en 1995, la France etait parmi les six pays ayant participé celui qui obtenait les meilleurs resultats. En 2015, elle s´effondre á 449 points, enregistrant la plus grosse baisse des six pays.

     

    Si 22% se specialisent, mais les resultats sont plus que moyens. Devant nous, la Russie et le Liban ont un niveau bien meilleur mais qui selectionne aux merites.

     

    Et certains journaux de se féliciter que l´egalite entre les sexes soit réalisée et que l´ecart soit moins important entre les résultats des filles et des garcons.

     

    Force est de constater que l´egalite des chances se traduit en France par une baisse des niveaux ce qui est dramatique et marque un recul meme de cette égalité si l on veut etre honnete. Les filles representent en effet 47% de l effectif. Ceci dit, les ecarts de salaire sont toujours de 28% de facon globale (chiffres de 2010) mais de 35%. Dans tous les cas, les garcons reussissent toujours mieux, bien que ce ne soit pas genetique mais construit identitairement et admis par le cerveau - voir conf de neuro sur le sujet.

     

    En aucun cas l´egalite, la vraie, ne doit se realiser au détriment du niveau...sans quoi nos grandes ecoles seront bientot colonisées par les meilleurs des autres pays ce qui est dejá le cas avec sciences po avec les formations bilingues allemandes. (NDLR, constaté via les objectifs officieux de l ecole Horn de Breme)

     

     

     

    Ils sont dans l'Education Nationale et ils en disent :

    A bonne école, JP Brighelli
    Une école sous influence ou Tartuffe-roi, JP Brighelli
    La fabrique du crétin : la mort programmée de l'école, JP Brighelli
    Tableau noir, JP Brighelli

     

    La fracture de l'école : http://geoconfluences.ens-lyon.fr/actualites/veille/les-territoires-de-lecole

     

  • Paysage associatif

    La page vise à se faire rencontrer les familles, informer sur l'actualité du secteur, diffuser de l'information juridique, apporter de l'assistance sous forme de médiation avec les académies comme par le passé. Toutefois, le site web n'a pas la personnalité morale.

     

    En cas d'action en justice, nous vous recommandons de bien vouloir prendre contact avec un avocat et les associations de secteur qui ont plus de pouvoir. Consultez notre page juridique pour obtenir une aide juridictionnelle, pour trouver une maison de la Justice et du Droit.

     

    Pour vous y retrouver, voici notre analyse avec le recul des années.

     

    Rapprochez-vous des associations pour vous faire votre propre opinion. Rien ne remplace les rencontres interpersonnelles.

    UNIE

    Née de la scission de Parents Instructeurs, l'association apporte une aide dynamique aux familles scolarisantes qui rencontrent des problèmes aussi bien qu'aux familles en structures alternatives et enfin aux familles en IEF tous courants.

    Interprétation des normes très claire et juste. Réactive.

     

    Une bonne assurance juridique

    CISE

    Expertise en homeschooling

    un peu au-delà des lois pour l'interprétation- tendance à soumission aux académies

    LED'A

    Expertise en unschooling, homeschoolers s'abstenir.

    Un peu extreme, mais efficace.

     

    Edite une revue

    LAIA

    La plus neutre et la plus discrète aussi, celle que je connais le moins.

     

    Edite la plume de laia, journal d'information assez intéressant.

    Les collectifs

    Plus vindicatifs, les collectifs n'ont pas la personnalité juridique, pas d'assurance juridique.

     

    Mieux vaut avoir une assurance juridique personnelle

    Il y en a plusieurs.

    Collectif Lumière sur l'IEF

    Collectif Lumière sur l'IEF

     

    Notre collectif aux valeurs humanistes représente toutes les tendances de l'IEF et défend la possibilité pour les parents d'imposer leur pédagogie et le respect des droits de l'enfant lors des controles.

    Il y en a plusieurs.

  • Instruire, c'est éduquer.

    De tous les devoirs des parents, le principal est la bonne éducation de leurs enfants.
    Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

    Début de l'instruction dans la famille

    2008

    Suite à l'éviction scolaire sauvage de mon fils atteint de TED à l'âge de 4 ans, je découvre que l'institution scolaire rurale en particulier impose des violences scolaires consistant à choisir à qui elle enseigne en dépit du bon sens et en début de toute convention européenne et internationale. Mon fils ainé HP est considéré une richesse pour la classe et est empêché de sauter une classe, s'ennuyant sur les bancs où on le somme de se "taire". Mon fils atteint de TED est évincé à cause de son handicap, en particulier on lui reproche de perturber la classe car il ne reste pas de longues périodes assis à se taire. La liberté d'expression est consacrée principe constitutionnel...L'école serait donc une prison et un dressage du corps et de l'esprit à l'obéissance passive, limitant le développement psychique et neurologique des individus.

    Je décide de sortir les enfants de cette prison, pour les instruire. C'est mon premier devoir envers eux.

    Participation aux ateliers à la Cité des sciences

    2010

    Participation à de nombreux ateliers sur Paris, notamment les ateliers à la Cité des Sciences. Découverte du unschooling via les familles de Led'a.

    Unschooling de Florian

    2011

    Ayant des enfants extraordinaires et tous différents, mon petit dernier ne s'adapte pas à la vitesse d'instruction de l'école maternelle et s'intéresse à d'autres choses que celles proposées comme l'apprentissage de la lecture. Il s'avère plutot doué, tandis qu'on nous impose des séances de psychomotricité parce qu'il est "pataud", "maladroit"... Le jugement sur l'enfant dans la petite enfance est quelquechose qui m'insupporte. L'enfant est en plein développement que déjà des étiquettes sont posées. Le développement neurobiologique et les rythmes chronobiologiques de l'enfant ne sont pas respectés. Bref, la toute puissance étatique de Weber écrase le développement de l'enfant qui parfois se plie, parfois casse. Les rééducations à outrance sont la conséquence directe de cette destruction massive des potentiels. Il n'en sera pas ainsi sur mon fils. Qu'à cela ne tienne, "mieux vaut une tete bien faite qu'une tete bien pleine", tu feras unschooling mon fils. Florian apprendra la lecture de façon autonome, notamment dans les musées en écoutant les enregistrements audio accompagnés des textes. Il découvre l'espagnol. Il a 4 ans.

    Intégration du dispositif EIP de Palaiseau

    2013

    A la suite du controle pédagogique de juin 2013 où l'on finit par me proposer un poste de professeur de français, offre que je décline parce que je ne souhaite pas m'occuper de la gestion des groupes, toujours dans cette perspective accompagner sans jamais dominer...mon fils ainé se voit proposer l'intégration du dispositif EIP de l'Académie d'Evry qui lui offre la perspective de décloisonnement des matières enseignées et la possibilité de passer son Brevet en un ou deux ans. Vivien prend rapidement une place de leader comme à son ordinaire. Il est à l'aise dans les contacts avec les autres EIP et dans la médiation avec les autres jeunes de l'établissement. il sera toutefois agressé et victime de harcèlement au sein de l'établissement après son passage en classe de 3e à la fin du premier trimestre, suite à un décloisonnement réussi. Il réussit son Brevet avec mention AB.

    EBAC LUXEMBOURG

    2016

    Toujours dans notre optique de trouver en Europe ce que nous n'avons pas en France, nous entreprenons des recherches en vue de la scolarisation à distance pour la préparation aux examens de bac. Nous refusons de passer par le CNED qui est : 1- trop rigide 2- trop lourd 3- inefficace. Nous avons donc recherché dans la francophonie des solutions d'instruction à distance mettant en avant à la fois les compétences en langues anglais, allemand, français de Vivien mais également les NTIC pour lesquelles il se passionne. Le Directeur du Ebac très au faîte des nouvelles pédagogies d'enseignement admet Vivien sur le dispositif, avec décloisonnement en 3' (équivalent 2nde) pour les maths et l'allemand et 2' (équivalent première) pour les matières où il a bien le niveau. Nous présenterons donc un bac luxembourgeois.

  • STRATEGIE D'ACTION

    agir dans la cité : stratégie d'action

  • Une éthique humaniste

    Replacer l'enfant au centre de la société !

    Vulgariser les connaissances scientifiques

    Comprendre comment fonctionne notre cerveau pour comprendre comment améliorer la pédagogie et transférer les connaissances

    Mettre à la portée du plus grand nombre les découvertes scientifiques, notamment neurologiques, afin d'en tenir compte dans les modalités d'instruction et d'éducation.

     

    Force est de constater que les sciences de l'éducation ne transfère que peu les dernières connaissances en neurologie par des applications en pédagogie. Ceci est dommage car les jeunes sont privés de pans entiers du savoir qui pourraient les faire avancer.

     

    On ne s'inspire pas assez des autres exemples, dans la francophonie ou encore dans le monde, pour l'approche des savoirs. C'est une perte de temps, un gaspillage d'énergie et également un gaspillage de potentiel humain inacceptable.

     

    Nous remédions comme nous pouvons à ces défaillances du système par un engagement citoyen dans la société, et non emmurés chez nous comme le prétendront les mauvaises langues politicardes de certains.

    Lutter contre l'obscurantisme

    La réalité de l'école : surveiller et punir, relire Michel Foucault

    Plus que jamais devant la manipulation de l'information par les classes dirigeantes, il convient d'informer sur la réalité de l'instruction dans la famille mais également sur les raisons pour lesquelles l'Education Nationale veut s'accaparer le monopole 1- du savoir officiel 2- de l'instruction et de l'éducation des enfants. Parmi ces luttes, la lutte contre le fanatisme étatique anti-religieux au nom de la sécularisation de l'espace public et de plus en plus de l'espace privé. De l'autre côté, lutter contre les dérives sectaires qui mettent à mal l'image des religions, notamment dans l'Islam diabolisé par les médias. Le site se veut ouvert à toutes les croyances pourvu qu'elles respectent l'enfant, son identité, son développement et ne s'enlisent pas dans un repli sur soi.

     

    L'école est un outil de propagande étatique, un puissant levier de controle sur le corps et l'esprit de la jeunesse malléable qui ne peut se défendre face à l'adulte omnipotent, disposant de privilèges. L' école apprend à se soumettre.

    Ouverture au monde

    S'expatrier, sortir de l'enfermement institutionnel

    • A l'heure de la globalisation, permettre les interactions entre les Peuples de différents horizons et confronter les pratiques de l'ief dans le monde, à travers les échanges entre les familles via les réseaux tels que facebook mais également via le site lui-même.

     

    • Encourager la pratique des langues, les expatriations en facilitant la mise en contact des personnes qui ont une expérience. Permettre des échanges culturels diversifiés et riches. 

     

    • Cela commence par sortir les enfants des lieux fermés et institutionnalisés que sont les écoles, comme autrefois Antoine Pinel sortait les fous de l'asile. On note à cet égard que les fous sont sortis de l'asile, que les délinquants sont sortis des prisons mais que les enfants sont toujours maintenus dans les écoles aux grilles fermées et aux postes de controle tels les miradors des prisons, livrés à la jungle de la violence urbaine (incivilités, harcèlement, agressions, racket...)

    Une approche concrète de la réalité

    Aller là où se trouve la vraie culture et se confronter à la réalité

    Apprendre à questionner son environnement

    Apprendre à remettre en question ce que l'on croit savoir

    L'horizon culturel des enfants ne saurait se limiter aux livres d'école qui ne sont qu'une façade de la réalité mise en scène. Il s'agit de se déplacer à la rencontre de l'art, des techniques dans les musées et les ateliers afin de vivre l'expérience du réel.

     

    A cet égard, on note l'appauvrissement des contenus intellectuels des livres d'école, mais également un surcroit d'images qui plus est fixes quand internet ou la TV bien utilisés offrent des expériences pertinentes de la réalité, notamment par l'intéractivité. Les rencontres avec les professionnels sont des moments vivifiants à la découverte du savoir. Les principes de la recherche sont mis en oeuvre : observation, questionnement, trouver des réponses, compléter son savoir via des exposés théoriques par des experts qui sont toujours plus étonnés de voir que l'on peut développer si jeune son expertise sur des sujets qui passionnent les enfants et soulignent les questions pertinentes.

     

    La compétitivité internationale pousse les individus à sortir des chemins en silo de la connaissance pour aller vers une transversalité qui nous permet de prendre en compte l'interconnectivité du vivant. Ainsi, l'approche thématique et par projet-réalisation nous apprend que le chemin est aussi important que le résultat. Le chemin de l'innovation est un chemin d'essai-erreur jusqu'à l'invention elle-même. La démarche de tâtonnement est nécessaire à l'esprit de recherche, de même que la recherche de vérité amène à interroger le vivant tel que nous le percevons pour améliorer la connaissance et les techniques.

     

     

    Encourager la Biodiversité

    L'enfant qui apprend à se respecter respecte son environnement

    Le respect de la biodiversité s'illustre à travers une approche plus écologique à la fois de l'Homme et de la Nature. Une attention particulière est portée au changement de son propre mode de vie, pour aller vers un mode de vie souvent décroissant au fil des années d'IEF, de la recherche d'une alimentation plus saine à celle du plus grand respect de la chronobiologie de l'enfant. Il s'agit d'agir en conscience dans un environnement que l'on redécouvre pour mieux se l'approprier. La participation à des ateliers nature par exemple constitue une illustration intéressante du phénomène, de même les visites dans les MHN sont souvent l'occasion de questionnement sur les animaux disparus et l'intérêt de la protection de la biodiversité. Cette biodiversité s'exprime souvent dans les familles par les approches pédagogiques diversifiées suivant les enfants pour s'adapter aux profils d'apprentissages et aux canaux dominants des uns et des autres. Cette diversité est source de richesse pour les enfants, les jeunes et plus largement les familles, mais également est facteur d'apport pour la société par le caractère innovant, créatif des enfants qui expriment tout leur potentiel et se montrent souvent capables d'expertise sur leurs sujets d'intérêt.

     

     

    Encourager la réalisation du potentiel de l'enfant

    L'école nous apprend à nous conformer, l'ief nous apprend à être soi-même

    Si l'école a pour objet de former l'individu, elle porte aussi dans son idéologie l'idée de nous rendre tous pareils et de gommer les individualités pour faire de nous des êtres interchangeables sur le plan économique. Ce n'est pas de cette façon que l'on peut gagner le pari économique. C'est en se distinguant et en créant des niches de compétences et connaissances autonomes.

     

    Ainsi, l'instruction dans la famille en donnant l'occasion aux jeunes d'être eux-mêmes leur donne les moyens d'aller vers la connaissance dont ils sont curieux ce qui entraine souvent une spécialisation précoce qui permet de suivre des conférences universitaires à ceux qui ont atteint ce niveau, en particulier chez les précoces. Ces aspects sont bien compris et recherchés par les IPR en général.

     

    Par exemple, en encourageant la réalisation de chaque potentiel, elle aide à la différenciation à la fois des besoins nouveaux qui émergent et également de production d'une offre nouvelle de compétences et de connaissances qui peuvent faire émerger des progrès et des innovations, notamment c'est le cas du développement de l'esprit d'entreprise. Entraînés à s'entreprendre dans leur désir de découverte du monde, les jeunes sont également épaulés dans la réalisation de leurs projets. C'est un début de mise en projet qui peut permettre l'émergence d'entreprises nouvelles dont le pays a besoin.

     

    Mais, pour nous, ce qui compte avant tout c'est de réaliser le pari de l'éducabilité et de l'épanouissement pour des enfants mis au ban du système scolaire : handicap, douance, échec scolaire. Il n'y a pas de fatalité, que des mauvaises méthodes et des enseignants parfois qui cassent parce que cassés eux-mêmes (reproduction des schémas d'humiliation passés).

     

    Il s'agit avant tout de partir du postulat de l'éducabilité universelle. L'idée est de donner ou redonner confiance à chaque enfant sur sa propre valeur, en particulier à ceux qui sont mis au ban en raison d'un handicap par l'école ou encore à ceux qui ont été harcelés, agressés par les pairs ou cassés par le système parce qu'ils ne correspondaient pas aux critères de sélection de l'école qui ne sont d'ailleurs même pas ceux des entreprises...Pour cela, il n'y a pas de savoir mis de côté, il n'y a pas de compétences mises au ban, il y a des envies, des projets et des soutiens à la réalisation de ces derniers. Il y a surtout dans ce travail sur la confiance en soi tout un ensemble de pratiques qui peuvent aider les enfants à se sentir mieux dans leurs baskets. Le jardinage, le bricolage, le dessin, la musique, le sport sont aussi importants pour nous que le seraient le francais, les maths et des matières dominantes dans nos sociétés industrialisées. Il n'y a pas de limite au savoir et aux compétences techniques, puisqu'en particulier, tous les savoirs sont imbriqués et interconnectés.

     

    On peut ainsi concevoir l'apport de cette nouvelle conception du savoir et des pédagogies à la portée de tous les potentiels. La mise en synergie des idées de chacun des parents instructeurs fait d'ailleurs éclore des séquences pédagogiques qui pourraient etre et sont reprises par les inspecteurs pédagogiques régionaux pour leurs classes.

     

    Elever soi-meme son enfant

    C est un droit naturel et de plus en plus une necessite

    L ideologie scolaire fait que de plus en plus, tout ce qui est en rapport á l enfant est approprié par des "professionnels" au service de l Etat comme si la France etait la mère et l enfant appartenait á l Etat.

     

    En expurgeant l Eglise de l enseignement, l Etat a entendu se substituer á cette institution pour endoctriner les jeunes esprits frais et malléables comme l Eglise l avait fait autrefois. En d autre terme, le pouvoir est toujours centralisé, la malleabilite des esprits toujours recherchee par ces institutions, Ce qui diffère, c est le detenteur. L Etat s est affranchi de l Eglise, dont la France etait la fille ainee, mais tient lui-meme nos enfants sous sa coupe. comment le justifier ?

     

    Le debat entre instruction publique et Education nationale offre un bel exemple des raisons pour lesquelles l Etat apparaît dangereux quand il se mêle d éduquer et d instruire. A lire : http://www.persee.fr/doc/mots_0243-6450_1999_num_61_1_2575

     

    Autant instruire des individus qui ne sont pas formes est une chose importante, autant laisser livres en pâture idéologique de jeunes cervelles incapables par ignorance du mal de se défendre est un délit au titre de l abus de faiblesse.

     

    Nos Révolutionnaire de 1789 l avaient bien compris qui défendaient l idée que tout le monde puisse recevoir une instruction, instruction publique, mais résistaient farouchement á l idée d un endoctrinement de l enfant et d un enrôlement par le pouvoir via l Education nationale.

     

    La lutte contre l institutionnalisation forcée de l enfant est un devoir sacre de l Homme. Elle répond á l imperatif de lutte contre l obscurantisme ambiant (voir les resultats au PISA) et participe de la lutte contre les inegalites fondees sur l argent comme seul merite dans la societe capitalistique.

     

    Une société humaine, c est avant tout une societe qui éleve et protège ses plus faibles á partir des cellules les plus appropriées que representent les familles.

     

    Qui voudrait maintenir son enfant dans l ignorance crasse dont l institution se fait porteuse ces dernieres annees ? Qui voudrait voir substituer aux familles des ideologies dangereuses ? le mercantilsme outrancier ?

     

    En tout cas, pas nous. Nous assumons jour apres jour, cette noble tache d elever nos enfants et de contribuer á l elevation de leur esprit par des nourritures saines et un environnement appropriè.

     

    La Convention Européenne des Droits de l’Homme reconnaît ce besoin primaire de la personne humaine, et le droit à l’éducation fait partie intégrante du Protocole n°1, dans l’article 2, dans les termes suivants : “Nul ne peut se voir refuser le droit à l’instruction. L’Etat, dans l’exercice des fonctions qu’il assumera dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement, respectera le droit des parents d’assurer cette éducation et cet enseignement conformément à leurs convictions religieuses et philosophiques” Nul ne saurait s y substituer. Nos enfants sont nos enfants, de futurs citoyens, pas des enfants anonymes de l Etat.

     

    « L ’éducation des enfants est le processus complet que les adultes mettent en oeuvre, dans toute société, pour transmettre leurs croyances, leur culture et d’autres valeurs aux jeunes, tandis que l’enseignement ou l’instruction font allusion en particulier à la transmission du savoir et au développement intellectuel »6 . « L’école cherche à atteindre le but pour lequel elle a été établie, y compris le développement et la formation du caractère et des capacités mentales de ses élèves »Leyla Şahin v. Turkey [GC], no. 44774/98, jugement du 10 novembre 2005, § 156; Valsamis v. Greece, no. 21787/93, jugement du 18 décembre 1996, § 29

    C´est un droit de l enfant que d être éduqué par ses parents et un devoir des parents que d y procéder.

     

     

     

     

     

  • Maternelle

    Les enfants de 3 à 5 ans 1/2 ne relèvent pas de l'obligation d'instruction. Toutefois, vous pouvez utiliser ces ressources pour vos enfants.

    Prématernelle et maternelle

    Prématernelle :

    http://www.unicef.org/earlychildhood/files/Activity_Guide_Frenchv1.pdf

     

    Maternelle

     

    http://kidsactivitiesblog.com/

     

    http://mercimontessori.blogspot.be/

     

    http://dadaenfantterrible.blogspot.fr/

     

    http://www.librairie-interactive.com/ c'est un échange de fichiers venant d'enseignants (lola fouquet)

     

    Alexandra Gain ( page fk de sa fille Aleyna )

    https://www.facebook.com/pages/Lecole-du-bonheur-daleyna/469899379845549

     

    http://avenuereinemathilde.com

    - ressources sur les langues étrangères,

    -découverte de région/pays avec des fichiers à télécharger (graphisme, découverte des lettres, découpage...)

    - voyage et IEF (législation, unschooling/worldschooling, activités dans les musées, etc)

    Cycle 1 - GS et primaire

    Maternelle et primaire (cycle 1 essentiellement) :

    http://grainedevulpin.fr/ (Karine Kaori sur FB)

    Page facebook : apprendre sans école

    https://www.facebook.com/pages/Apprendre-sans-%C3%A9cole/754607151320833?ref=aymt_homepage_panel

     

     

    GS CP : http://www.gre10.ch/documents/francais/orthographe-2/orthographe/

     

     

    une série d'exercices créés par une orthophoniste pour aider à la différenciation des sons, avec des exercices sur le corps comme faire les lettres avec le corps pour les voyelles notamment. la page regroupe environ 10 fichiers.

     

     

    Maternelle et primaire : http://activitezvous.canalblog.com ou page facebook: http://www.facebook.com/activitezvous 2014/2015: en maternelle --> découverte d'un conte tous les deux mois2014/2015: en primaire --> découverte d'une région de France tous les mois2015/2016: tout niveaux: ---> découverte des livres "le loup qui" d'Orianne Lallemand. + projets parallèle: le petit prince notamment. Tous les projets sont découpés en 3: activités/Bricolages/cuisine

     

    Zazou Loulous: Maternelle et primaire (CP au CM2)

    http://monloulouetmoi.blogspot.com/

  • Primaire

    Pour les enfants de 6 à 10 ans

    Ressources éducation nationale en homeschooling : un atout pour votre controle pédagogique !

     

    Parmi les choses qui nous facilitent la vie et font le bonheur des IEN, pensez à utiliser les pages concoctées par les experts de l'inspection générale qu'ils seront heureux de voir utilisées...lors du contrôle pédagogique. Non seulement vous gagnez un temps fou dans votre préparation, puisque le travail est "pré-mâché" mais aussi vous obtenez des compliments lors de votre contrôle du style " enseignement plus pro que les pro".

     

    Vous arrivez à votre controle détendu, avec une impression de leur document et de vos préparations maison et restitution de vos enfants.

     

    A l'entretien, vous fournissez le document de référence : "je suis partie de x que j'ai mis en application sur y jours avec pour résultat z". Ils se focaliseront moins sur les résultats de l'enfant que sur votre mise en oeuvre, puisque vous partez d'un document qu'ils connaissent.

     

    Séminaire national pour le cycle 3

    http://eduscol.education.fr/cid96308/seminaire-national-les-mathematiques-cycle.html

     

    Dans ce document : les repères de progressivité, base de notre évaluation annuelle par matière

    http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=94708

     

    Un site complet de maitresse :

    http://lesjourneessonttropcourtes.eklablog.com/a-l-ecole-a99439063

     

    Mathématiques :

    Nombres et calculs en cycle 3

    http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Nombres_et_calculs/00/2/RA_16_C3_MATH_calcul_ligne_c3_N.D_601002.pdf

    Calcul en ligne : http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Nombres_et_calculs/00/2/RA_16_C3_MATH_calcul_ligne_c3_N.D_601002.pdf

    Fractions et décimaux :

    http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Fractions_et_decimaux/60/1/RA16_C3_MATH_frac_dec_doc_maitre_V2_681601.pdf

    Grandeurs et mesures

    http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Mathematiques/16/8/RA16_C3_MATH_grand_mesur_N.D_609168.pdf

    Informatique : initier à la programmation

    http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Initiation_a_la_programmation/92/6/RA16_C2_C3_MATH_inititation_programmation_doc_maitre_624926.pdf

    Résoudre des problèmes de proportionnalité

    http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Proportionnalite/95/5/RA16_C3_MATH_doc_maitre_proport_N.D_576955.pdf

    Savoirs-faire :

    https://www.ac-strasbourg.fr/fileadmin/pedagogie/mathematiques/College/Ressources/competences-college.pdf

     

    math et francais cm2 : https://famille-madore.fr/exercicescm.html

    http://www.educalire.net/Maths.htm

    http://www.educalire.net/Francais.htm

    http://www.educalire.net/Histoire.htm

    http://www.educalire.net/Geographie.htm

    http://www.educalire.net/Evalu.htm

     

    Des ressources pour apprendre : 

    http://eduscol.education.fr/cid58979/les-principaux-elements-de-mathematiques.html

     

    Petits scénarii rigolos pour une apprentissage ludique (canope) des fondamentaux :

    https://www.reseau-canope.fr/lesfondamentaux/discipline/mathematiques.html

     

    https://www.reseau-canope.fr/lesfondamentaux/discipline/instruction-civique-histoire-geographie.html

    https://www.reseau-canope.fr/lesfondamentaux/discipline/sciences.html

     

    Semaine des mathématiques du 14 au 20 mars : demandez le programme à votre Académie, histoire de leur rappeler qu'on existe et que c'est une semaine à destination de tous les enfants en âge d'instruction...Après tout, on nous le rappelle bien quand il s'agit des temps de controle. C'est une occasion pour ceux qui sont bons de s'illustrer en tant qu'EIEF et pour ceux qui sont moins bons de montrer une présence.

     

    Francais

    FONDAMENTAUX / canope / les scénarios rigolos

    https://www.reseau-canope.fr/lesfondamentaux/discipline/langue-francaise.html

     

    Des contes pour enfants de 6 à 12 ans http://histoirepourdormir.com

     

    L'oral

     

    Vidéos

     

    Oral d'élaboration :

     

    Oral en littérature :

    Oral en sciences : Capacité de restitution des savoirs

    Lecture - compréhension écrite

    http://eduscol.education.fr/cid101051/ressources-francais-lecture-comprehension-ecrit.html

     

    Cycle 2

     

    http://www.ameliepepin.com/scolaire/list/33

    http://mon-cartable-du-net.perso.sfr.fr/index.html

    http://www.maprimaire.fr/

    http://lewebpedagogique.com/monsieurmathieundlronchin/

    http://maliluno.eklablog.com/

    http://dansmaclasse.eklablog.com/

    http://www.clicmaclasse.fr/

    http://ptitsdocsdecole.forumactif.fr/

    http://zoutils.ek.la/

    http://zaubette.eklablog.com/

    http://www.je-comprends-enfin.fr/

    http://capuchonalecole.eklablog.com/bienvenue-c25644394

    http://animateur-nature.com/page_caisse_a_outils.html

    http://1jour1actu.com/grands-dossiers/

    http://lecoledepetiteprune.eklablog.com/en-lecture-documentaire-ce1-je-vous-propose-a46499062

     

    Dictée :

    Site canadien avec des dictées par niveau excellent : http://fondationpgl.ca/audio/

     

    Des fiches de grammaire et analyse de texte super bien faites (canadien toujours, du primaire au collège) : http://www.ccdmd.qc.ca/fr/

     

    Bien écrire - rédaction premier niveau : https://education.alberta.ca/media/641704/coffre104.pdf

    niveau deux : http://education.alberta.ca/media/641815/coffre204.pdf

     

    Etre un consommateur responsable : http://education.alberta.ca/media/641923/f304.pdf

     

    Il y a aussi un tuto pour apprendre les bases avec des bâtons de glace ici http://abeecpreschool.blogspot.fr/.../building-shapes.html et http://www.participassions.org/ propose des ressources axées montessori gratuitement (cartes de nomenclature des triangles par exemple, ou fiches de grammaire montessori), il faut s'inscrire (gratuitement)... et pour trois fois rien tu peux aussi utiliser un geoboard...

     

    les attrimaths (des fiches gratuites là : http://www.mamaslearningcorner.com/free-pattern-block.../ ), tu peux aussi trouver du matériel montessori à imprimer ici : https://sites.google.com/.../thehelpfulgardendown.../gallery

     

    Conjugaison en jouant :

     

    http://haddock.eklablog.com/fiches-et-exercices-son...http://www.laclassedemallory.com/http://www.jardinalysse.com/jeux-de-conjugaison-a2974624jeu de cartes passé/ Présent /futur chez Nonete: Retrouver la même phrase au passé présent ou futur...jardinalysse.comhttp://monecole.fr/jeux.../jeux-pour-la-classe-verbo-rapidoconjugaison – Verbo-rapido – cycle 3 | ma classe mon école -...http://www.leblogdaliaslili.fr/des-jeux-en-conjugaison...

     

    COUR SUPREME DU CANADA : http://www.scc-csc.gc.ca/res/education/kit-trousse/act/compile-fra.pdf

     

    Activités sur Mars (anglais) : pour un/e jeune qui s'intéresse à l'espace

    http://mars.nasa.gov/classroom/pdfs/MSIP-MarsActivities.pdf

     

    Couture pour les maternelles et primaire :

     http://www.eveherrmann.com/.../25/les-enfants-et-la-couture

     

    HISTOIRE DE L ART

    document sommaire sur l architecture á travers les ages tres honnetement suffisant pour les jeunes de primaire (sauf à enrichir avec du vocabulaire specifique) : https://www.ac-caen.fr/dsden61/ress/portail/culture/public/patrimoine/Architecture/l-architecture-antiquite-nos-jours.pdf

     

    Les styles antiques. dorique, ionique, corinthien - primaire CM1 + 6e - http://www.crpe-vailhan.org/documents/activites/cassan_01.pdf

     

    Opera Garnier etude du XIXe siecle CM2 - http://crdp.ac-bordeaux.fr/hda/Sequence_2_BasseDef.pdf

    http://ekladata.com/cDf0evzNjlI_uLUHTNc-blNrXK0.pdf

  • Collège et lycée

    Pour les jeun's du Planète Ados Ief

    Collège

    Collège (merci de préciser la matière)SVT plusieurs sites là, http://www.pearltrees.com/t/sites-professeurs-svt/id4449676le site de svt sureau est le must avec fiches claires à compléter, tout le cours pour le collège est disponible toutes thématiques : http://www.docstoc.com/docs/157506537/Activit%25C3%25A9-3---SVT-Sureau(je trouve plus son site en lui-même...dsl on trouve des morceaux ici et sur yumpu, je sais qu'elle a changé d'adresse)histoire géographie 6e, 5e, 3e : http://lewebpedagogique.com/mariedesmares/Lycée (merci de préciser la matière)L'indispensable tous niveaux :

    http://www.pepit.be/http://www.academie-en-ligne.fr/default.aspx

    http://manuelsanciens.blogspot.be/

    http://www.iletaitunehistoire.com/

    http://jonathangouralnik.free.fr/Reperes%20de%20geographie/

    géographie - cartes thématiques : http://www.rncan.gc.ca/sciences-terre/geographie/atlas-canada

    http://www.rncan.gc.ca/sciences-terre/geographie/information-topographique/donnees-gratuites-geogratis/11043

     

    Des LIVRES gratuits (grands auteurs), des liens vers des sites gratuits super en langues européennes et chinois, des fiches pédagogiques en français, des liens vers les maths le tout pour enseignants : http://www.vousnousils.fr/fiches-pedagogiques

     

    Histoire

    la ville á travers les epoques http://www.reseau-canope.fr/atelier-essonne/IMG/pdf/histoire_des_villes.pdf

     

    Videos de maths : http://cours3eme.blogspot.fr/ - cours de la 6e à la TS

     

    Cours de chimie électricité lumiere et mécanique de collège (fiches de cours) http://physique-chimie-college.fr/

    SEGPA

    http://www.ressourcessegpa.fr

    http://segpafacile.weebly.com/

    http://www.livredesapienta.fr/

    http://www.ressourcessegpa.fr/maths-cfg-c17909532

    Un livret scolaire segpa : http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/upload/docs/application/pdf/2012-02/livretsegpa.pdf

     

  • Cours de première

    Bienvenue dans la derniere ligne droite avant le baccalauréat !

    Français

    Le personnage de roman :

     

    20 pages académie de grenoble http://www.ac-grenoble.fr/lettres-hg-lp/file/BACPRO3ANSsecondePerso/Parcours_de_personnage.pdf

    http://lewebpedagogique.com/annelaureverlynde/files/2014/03/Histoire-litt%C3%A9raire-personnage.pdf

    Les rapports entre fiction et réel : http://opheliecurado.wix.com/lejournaldeslettres#!Les-personnages-litt%C3%A9raires-Quand-la-fiction-se-sculpte-en-tant-que-r%C3%A9alit%C3%A9/cmbz/560eb79f0cf25fa7fe23012a

     

    Manuel Hachette :

    http://www.images.hachette-livre.fr/media/contenuNumerique/029/3316191100.pdf

     

    Cours gratuits avec possibilité de professeur particulier payant :

    https://www.kartable.fr/premiere-es

     

    Histoire de la littérature et les genres littéraires

    XVIIe siècle et XVIIIe siècle

    Argumentation

    https://www.youtube.com/watch?v=oQ4yqlOuje8

    XIX e siècle et XXe siècle

    Roman et nouvelle au 19e siècle : réalisme et naturalisme - FRANCAIS - Seconde Les Bons Profs

    Méthodologie

    3 vidéos Question de Corpus - Méthodologie - FRANCAIS - 1ère S/ES/L Les Bons Profs

    12 vidéos Commentaire littéraire - Méthodologie - FRANCAIS - 1ère S/ES/L Les Bons Profs

    8 vidéos Dissertation - Méthodologie - FRANCAIS - 1ère S/ES/L Les Bons Profs

    6 vidéos Sujet d'invention - Méthodologie - FRANCAIS - 1ère S/ES/L Les Bons Profs

     

    THEATRE

    scénographie :

    une série de 9 pages sur le métier de scénographe et les principes de la scénographie, ressource canadienne (donc bien faite...) : http://www.artsalive.ca/collections/imaginedspaces/index.php/fr/learn-about/thedesigner

    Programme de Premiere

    Quelques listes de textes :

    http://blog.ac-versailles.fr/voyage...

    Le personnage de roman, du XVIIème siècle à nos jours

    Objectif :

    montrer aux élèves comment, à travers la construction des personnages, le roman exprime une vision du monde qui varie selon les époques et les auteurs et dépend d'un contexte littéraire, historique et culturel, en même temps qu'elle le reflète, voire le détermine.

    Analyse :

    Partir du mode de lecture qui est le plus courant, de ce que disent les romans, des modèles humains qu'ils proposent, des valeurs qu'ils définissent et aux critiques dont ils sont porteurs.

    * analyse méthodique des différents aspects du récit mis en évidence (procédés narratifs et descriptifs notamment)

    * relation personnelle au texte dans laquelle l'émotion, le plaisir ou l'admiration éprouvés par le lecteur jouent un rôle essentiel.

    *porter une attention particulière à montrer des extraits très différents les uns des autres

    Corpus : UN ROMAN du XVIIème siècle à nos jours, au choix du professeur.

    Elargissement :

    UN ou DEUX GROUPEMENS DE TEXTES : élargir et de structurer la culture littéraire des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l'objet d'étude concerné : diversifier pour faire ressortir les spécificités du genre romanesque à telle ou telle période et dessiner des évolutions en matière d'histoire des formes et des représentations.

    HISTOIRE DES ARTS : mettre en évidence les relations existant entre la représentation des personnages et des milieux romanesques et celle qu'en donnent les autres arts - la peinture, la gravure, la sculpture, l'opéra par exemple - à la même époque.

    Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours

    OBJECTIF : faire découvrir des œuvres théâtrales qui renouvellent les formes classiques et sensibiliser les élèves à l'art de la mise en scène, dans sa capacité à enrichir l'interprétation. La réalisation scénique déterminant profondément l'écriture des textes dramatiques et permettant d'en faire jouer pleinement les effets, on s'attache à faire percevoir aux élèves les interactions entre texte et représentation.

    Techniques : étude de l’oeuvre, et analyse de mises en scène comparées, et prise en compte des données de la dramaturgie.

    Corpus : Une pièce de théâtre du XVIIème siècle à nos jours

    Elargissements :

    UN OU DEUX GROUPEMENTS DE TEXTES permettant d'élargir et de structurer la culture littéraire et dramatique des élèves, en les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l'objet d'étude concerné. Diversifier (iconographiques, sonores, numériques, photographiques, filmiques) autre époque que celle de la pièce étudiée. Rendre compte de l’évolution. perspective historique des formes théâtrales et des représentations.

    Langues et cultures de l’Antiquité : textes et documents menant à une réflexion sur les fonctions et la signification du théatre en grece et dans l’Empire romain. Conditions de représentations et déroulement. Naissance et évolution de la comédie et la tragédie, dimensions religieuse et civique du théâtre. Condition des acteurs, nature du spectacle, effets recherchés, espace de représentation, fonction des masques.

    Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours

    OBJECTIF : approfondir avec les élèves la relation qui lie, en poésie, le travail de l'écriture à une manière singulière d'interroger le monde et de construire le sens, dans un usage de la langue réinventé. La littérature comme « art du langage », faisant appel à l'imagination et à la matérialité sensible de la langue.

    Emotion, contexte, histoire de la poésie, continuité, évolutions et ruptures, mouvements esthétiques et culturels.

    Quels sont les rôle et fonction des poètes ? en quoi sont-ils de précurseurs en littérature et culture ? Intertextualité - savoir rattacher un poète à son courant littéraire, distinguer les différentes formes de poèmes...

    Dire l’amour, la mort, le monde, chercher le sens de la vie, louer, dénoncer, exprimer l’espoir, la révolte.

    Corpus : UN RECUEIL de poésie ou une partie substantielle de celui-ci (vers ou prose) du Moyen Age à nos jours.

    Elargissement culturel : UN ou DEUX GROUPEMENTS DE TEXTE dans le but de problématiser leur réflexion avec l’objet d’étude concerné.Autres époques, genres et arts différents,

    Comment se caractérise la poésie spécifiquement à chaque époque ? Quelles évolutions peut on observer en matière de formes et représentations.

    HISTOIRE DE L’ART : textes et de documents permettant de mettre en évidence les relations entre la poésie et d'autres arts, à une époque donnée ou dans le cadre d'un mouvement esthétique particulier.

    Les mouvements de revendication du renouveau esthétique en poésie.

    Les relations entre poésie et musique à la Renaissance

    Le baroque dans tous ses états : poésie, peinture, sculpture et architecture, grands traits de l'esthétique surréaliste

    Les correspondances entre les arts et la singularité des modes et formes d’expression.

    La question de l'Homme dans les genres de l'argumentation du XVIème à nos jours

    But: initiatier à la réflexion anthropologique à partir des genres de l'argumentation afin de les conduire à réfléchir sur leur propre condition. Diversité des genres de l’argumentation et évolution du XVIe au XXe siècle. Textes de seconde en élargissant vers d’autres textes d’autres époques et courants.

    Comment ? Mettre en évidence les liens entre les idées, les formes et le contexte historique. Plusieurs axes thématiques possibles : questions politiques, sociales, éthiques, religieuses, scientifiques + Examen de la dimension littéraire : expression, représentation et création.

    Corpus :

    - TEXTE LONG ou ENSEMBLE de TEXTES AYANT UNE FORTE UNITE

    Epoque : du XVIème siècle à nos jours

    Genre : essai, discours, pamphlet, recueil de maximes ou de pensées, de fables ou de satires, extraits de correspondances d'écrivains, texte narratif à visée persuasive, etc.

    Etude de sa composition, son développment, sa rédaction

    - UN OU DEUX GROUPEMENTS D’ENRICHISSEMENT CULTUREL

    L’idée est de problématiser la réflexion en relation avec l'objet d'étude concerné. Les textes proposés sont d’une autre époque que celle du texte long pour faire ressortir les spécificités historiques et dessiner des évolutions en matière d'histoire des idées et des formes.

    LANGUES ET CULTURES ANTIQUES : proposer des textes antiques qui permettent de trouver l’origine de la réflexion et les racines des questions et représentations sur la condition humaine. Ces oeuvres auront fait l’objet de reprises et variations et constituent un héritage vivant évolutif à travers les époques.

    Genre : récits de création ou fondation, tragédies, poèmes, les tableaux, fresques et sculptures. L’ensemble du projet est cohérent et permet d’aborder la thématique sous des angles différents.

    DEUX OBJETS D’ETUDE SPECIFIQUES en L

    Il permet un enrichissement plus profond et plus large de la littérature pour accéder aux compétences de base humanistes nécessaires à la poursuite d’études en sciences humaines et sociales.

    Espace culturel européen : en lien avec l’enseignement littérature étrangère.

    DEUX OEUVRES ET GROUPEMENTS DE TEXTES pour prolonger la réflexion par des groupements de textes et établir avec l’histoire des arts et les langues et cultures de l’Antiquité des liens enrichissant la compréhension des problématiques.

    Ces extraits peuvent faire l’objet de lectures cursives. Peuvent s’y ajouter des éléments de culture antique.

    Vers un espace culturel européen : Renaissance et humanisme

    But :L’humanisme en tant que mouvement culturel et artistique d'ampleur européenne, à partir d’une vue d’ensemble des grands traits du courant, son histoire, ses valeurs, ses mutations religieuses, éthiques, scientifiques, esthétiques. Il s’agit de mener une réflexion sur les sources antiques de la culture européenne et découvrir les racines communes des représentations et valeurs transnationales. La conscience européenne naît de la circulation des idées et des formes, des arts, de la littérature et la culture, à la base de la communauté.

    Oeuvres : choix à partir de la littérature française du XVIe siècle en relation avec d’autres genres et littératures pour aborder des problématiques de l’humanisme européen : éducation, beauté, micro et macrocosme, utopie, liberté... On peut également partir d’un ensemble choisi dans la littérature européenne dans une optique de littérature comparée mettant en exergue les difficultés dues à la traduction.

    Les oeuvres peuvent ouvrir sur une perspective contemporaine sur les mêmes thématiques.

    UN OU DEUX GROUPEMENTS de TEXTES

    oeuvres des littératures européennes permettant d’élargir la culture des élèves, les incitant à problématiser leur réflexion en relation avec l’objet d’étude. Les oeuvres peuvent appartenir à d’autres époques que celle de l’oeuvre étudiée. Mettre à jour les liens entre Humanisme, philosophie des Lumières. Prolongements contemporains ou du siècle dernier.

    LANGUES ET CULTURES ANTIQUES

    Un choix de textes et de documents qui permette aux élèves de revenir aux sources et de se réapproprier l'héritage antique, afin de donner aux problématiques abordées une profondeur historique.Le but est de nourrir et d'éclairer la réflexion.

    HISTOIRE DES ARTS : comment la peinture, la sculpture et l'architecture de la Renaissance contribuent à la valorisation de l'homme, à la redéfinition de sa place dans le monde, à la célébration de sa beauté et de ses pouvoirs ?

    THEME 2 LES REECRITURES, du XVIIème siècle jusqu'à nos jours

    Réfléchir à la création littéraire à partir des relations de reprise et variation par rapport aux oeuvres et formes et codes de tradition dont elle hérite et se joue. L’originalité et la singularité relative des oeuvres. L’écriture fait appel à des références et des modèles qui sont imités, déformés, transposés en fonction d'intentions, de situations et de contextes culturels nouveaux.

    Support : questions de genre, de registre et d'intertextualité, décalages : leur sens, leur valeur. phénomènes de citation, d'imitation, de variation et de transposition. Ce travail sera l'occasion d'entrer plus avant dans l'atelier de l'écrivain, mais aussi d'aborder l'œuvre dans son rapport au contexte historique et social.

    1- interprétation des textes

    2- procédés, lier fond et forme.

    3- éléments de contextualisation leur nécessaire importance.

    4- Le choix d'une entrée particulière - le traitement d'un mythe, la figure d'un héros ou la variation sur un type de personnage, par exemple - peut permettre d'aborder les problématiques de réécriture de manière plus concrète.

    DEUX OEUVRES OU LARGES EXTRAITS A FORTE UNITE

    genres : possibilités de croiser des genres différents. version de référence et sa réécriture.

    UN OU DEUX GROUPEMENTS DE TEXTES ENRICHISSEMENT CULTUREL

    But : problématiser la réflexion. Percevoir la nature et le sens des écarts, des variations et des transpositions.

    LANGUES ET CULTURES ANTIQUES : mythe ou figure héroïque ou dramatique dans l’Antiquité pour permettre d’éclairer la notion.

    HISTOIRE DES ARTS : Comment la peinture et la sculpture, mais également l'opéra, le cinéma et les arts visuels s'approprient, par exemple, un mythe, une figure héroïque, un type de personnage ?

    L'étude de la langue

    - expression écrite et orale

    - analyse des textes

    - cultiver le goût de l'expression juste et la conscience de la liaison entre faits de langue, effets de sens et articulations de la pensée.

    Grammaire : de la phrase, des textes, de l’énonciation

    - au niveau de la phrase : syntaxe doivent être comblées, pour permettre aux élèves d'appréhender la langue comme système ordonné et descriptible ;

    - au niveau du texte : questions d’organisation, cohérence de l’énoncé, capacité à prendre en compte et structurer le sens global d’un texte ou propos.

    - au niveau du discours : situations d'énonciation, modalisation et dimension pragmatique, dans le but de favoriser la compréhension de l'implicite, des enjeux et des interactions dans toute forme de communication ;

    - le vocabulaire : formation des mots, évolution de leurs significations et l'on fait acquérir aux élèves un lexique favorisant l'expression d'une pensée abstraite.

    L'orthographe demeure l'objet d'une attention constante.

    Activités et exercices

    favoriser l’engagement des élèves dans leur travail. Une utilisation pertinente des nouvelles technologies pourra les y aider. En outre, des exercices plus codifiés, auxquels on a soin d'entraîner les élèves, permettent de vérifier la construction effective des apprentissages mais aussi de les préparer aux épreuves du baccalauréat. Au minimum, trois évaluations par trimestre, portant sur les différents exercices de l'EAF et constituant des travaux aboutis, doivent être proposées dans les classes.

    Activités

    - Pratiquer les diverses formes de la lecture scolaire : lecture cursive, lecture analytique.

    - Lire et analyser des images, fixes et mobiles.

    - Comparer des textes, des documents et des supports.

    - Faire des recherches documentaires et en exploiter les résultats.

    - Pratiquer diverses formes d'écriture (fonctionnelle, argumentative, fictionnelle, poétique, etc.).

    - S'exercer à la prise de parole, à l'écoute, à l'expression de son opinion et au débat argumenté.

    - Mémoriser des extraits.

    - Mettre en voix et en espace des textes.

    Exercices

    - Écriture d'argumentation : entraînement au commentaire littéraire et à la dissertation.

    - Écriture d'invention.

    - Écriture de synthèse et de restitution.

    - Exposé oral.

    - Entretien oral.

    Il est donc nécessaire de leur faire acquérir une distance et une réflexion critique suffisantes pour que se mette en place une pratique éclairée de ces différents supports, en leur montrant ce qu'ils impliquent du point de vue de l'accès aux connaissances, de la réception des textes et des discours, de l'utilisation et de l'invention des langages, comme du point de vue des comportements et des modes de relations sociales qu'ils engendrent.

    En français, l'accent sera mis sur les questions d'énonciation (comprendre les procédures à l'œuvre dans différents types de textes, de discours et de dispositifs médiatiques, en lien avec leurs conditions de production et de diffusion) et d'interprétation (comprendre comment se construit et se valide une interprétation).

    Pour faire acquérir par les élèves cette compétence en matière de culture de l'information et des médias, une collaboration du professeur de lettres avec le professeur documentaliste est vivement recommandée.

    L'HISTOIRE DES ARTS EN SECONDE ET EN PREMIÈRE

    Au lycée les professeurs de lettres doivent apporter leur contribution à l'enseignement de l'histoire des arts, dans le cadre des programmes de français tels qu'ils sont définis par le présent texte. Aussi, pour chacun des objets d'étude du programme, en seconde comme en première, les corpus intègrent des choix de textes et de documents définis en relation avec l'histoire des arts ou avec les langues et cultures de l'Antiquité.

    L'enseignement de l'histoire des arts est transversal et trouve sa place dans l'ensemble des disciplines. Il est d'autant plus naturel que les lettres y prennent leur part, que la littérature occupe parmi les arts une place majeure et que son étude privilégie au lycée deux perspectives complémentaires : celle de l'histoire littéraire et celle de la caractérisation des grands genres. Si la périodisation du programme d'histoire des arts ne correspond pas toujours à celle qui prévaut dans ceux des classes de seconde et de première en français, l'étude des relations entre la littérature et les autres arts est bien un aspect essentiel de cet enseignement dans son ensemble, qui compte parmi ses finalités « le développement d'une conscience esthétique permettant d'apprécier les œuvres, d'analyser l'émotion qu'elles procurent et d'en rendre compte » (cf. le Préambule).

    Cet enseignement contribue en outre de manière essentielle à la constitution d'une culture humaniste qui implique la capacité à établir, dans la profondeur historique, des liens entre les différents arts, à comprendre le jeu de leurs correspondances, mais aussi la spécificité des moyens d'expression et des supports dont ils usent. La nécessaire précision des notions et des analyses dans le cours de français au lycée ne doit pas être ressentie comme un enfermement préjudiciable à la discipline elle-même : les ouvertures vers les autres arts doivent permettre d'enrichir les interprétations, de développer le goût pour les œuvres et de vivifier les apprentissages.

    Les liens ménagés entre certains objets d'étude et les langues et cultures de l'Antiquité mettent en évidence la relation privilégiée entre le français, les langues anciennes et les œuvres qui nous viennent de l'Antiquité et du Moyen Âge. Cette relation tient également aux valeurs humanistes dont l'école est porteuse et dont la transmission suppose que soient fréquentées les sources encore vives de notre culture. Elle recoupe le plus souvent, dans ces programmes, l'histoire des arts. Tant pour ce qui est du théâtre que pour ce qui concerne la littérature d'idées, en seconde et en première, les indications données ouvrent aux professeurs la possibilité de prendre appui sur des textes et des documents qui renvoient à certaines des thématiques du programme de cet enseignement : champ anthropologique, champ historique et social, et champ esthétique, en particulier.

  • Sciences

    Ressources sciences

    Chimie

    Chimie : Vous avez six cahiers pour les expériences simples avec un adulte à côté mis à disposition par le Canada. (comme d'hab, génial en sciences et gratuit)

    cahier 1 - http://www.science.gc.ca/default.asp?lang=Fr&n=58AC4F51-1

    cahier 2 - http://www.science.gc.ca/default.asp?lang=Fr&n=7E571B12-1

    cahier 3 - avec trois niveaux primaire, collège et lycée - http://www.science.gc.ca/default.asp?lang=Fr&n=A8BF6C2F-1

    cahier 4 - avec trois niveaux - sur l'espace et astronomie - http://www.science.gc.ca/default.asp?lang=Fr&n=843FBFAC-1

    cahier 5 - avec trois niveaux - http://www.science.gc.ca/default.asp?lang=Fr&n=BAF188C9-1

    cahier 6 - avec trois niveaux - http://www.science.gc.ca/default.asp?lang=Fr&n=BAF188C9-1

    cahier 7 - avec trois niveaux - http://www.science.gc.ca/default.asp?lang=Fr&n=F461F5BC-1

    SVT

    Volcanisme

    https://svt4eviora.wordpress.com/lactivite-interne-du-globe/seance-1-deux-types-de-volcans/

    http://www.ac-grenoble.fr/college/frontenex/file/svtdovis/quatrieme/volcans_internet.pdf

    http://www.clg-montesquieu-evry.ac-versailles.fr/IMG/pdf/pp_volcans.pdf

    http://ekladata.com/aanwDbA82BpzqywvDd1qN-ChJhw.pdf

    http://ien.aurillac3.free.fr/IMG/pdf/Suggestions_pedagogiques_Sciences_Volcanisme.pdf

    BIODIVERSITE ECOLOGIE

    Les écodocs sur les espèces protégées et les thématiques environnement : https://www.arche-photographique.org/fr/school/ecodocs

  • Dys ?

    Ressources documentaires et pédagogiques pour les comprendre et aider les enfants

    Bibliographie

     

    Le cerveau attentif: contrôle, maîtrise et lâcher-prise (Éditions Odile Jacob, 2013), JP Lachaux neurobiologiste

    Les petites bulles de l attention, Odile Jacob, JP Lachaux

    http://www.neuropsychologue-loire.com/medias/files/la-memoire-de-travail-a-l-ecole.pdf

     

    Vidéo :

     

    Le cerveau attentif

    https://www.youtube.com/watch?v=GbMWsmZJM2Q

     

    Dyscalculie : http://www.resodys.org/IMG/pdf/S9_FGeorgeDyscalculie.pdf

     

  • Comment nous aider ?

    Notre vision stratégique en terme de communication et comment vous investir ?

    Demander le rattachement au Ministère de la Culture

    Le Ministère de l'Education Nationale a un rôle artificiel sans lien avec notre objectif d'instruction. Il faudrait être rattachés au Ministère de la Culture.

    • Participation aux activités associatives culturelles et sportives, vie des associations
    • Fréquentation des musées, ateliers en musées et médiathèque, espaces culturels
    • Soutenir les politiques culturelles, soutenir les musées et les manifestations locales par des demandes de financements aux financeurs.

    Ces données sont à quantifier. Cependant, force est de constater que nous sommes davantage dans une utilisation des ressources et infrastructures du Ministère de la Culture, aussi un rattachement à ce dernier pour les controles serait justifié, notamment en ce que cela permettrait de soutenir la création d'emplois dans ce secteur et en particulier d'impulser des programmes financés qui serviraient à l'ensemble de la Nation et pas seulement aux écoliers. Notamment, l'évaluation des politiques culturelles pourrait conduire les "controles pédagogiques" dont ils comprennent mieux les besoins et les actions que l'Education Nationale.

     

     

    L'ief pour sortir des cloisonnements et conditionnements

     

    Ils situent l’école comme le monde des bisounours où tout se passe bien. la réalité est pour schématiser : dysfonctionnements massifs de l’EN, pédagogie inadaptées, enfants différents éjectés de l’école (handicap) ou qui s’y ennuient (HP).

     

    Dans l’IEF : créativité, innovation, adaptation pédagogique à l’enfant, travail de fond sur la confiance en soi jamais réalisé par l’école, adaptation aux rythmes chronobiologiques.

     

    De plus en plus de parents qui se professionnalisent et se forment en autodidactes, là où les formations des enseignants restent insuffisantes voire archaiques et dépassées. Les parents qui n’ont pas les compétences en enseignement trouvent la ressource soit chez les établissements enseignant à distance, soit dans les ateliers et musées et médiathèques, voire les associations, des programmes internet tels que ceux de maxicours, des vidéos sur internet (actuellement j’aimerais recenser les vidéos les mieux faites pour pouvoir donner par matière et par classe, les vidéos existantes pour les parents, ça évite de perdre un temps fou à les chercher, c’est un effort collectif que je vous demande).

     

    Donc, là où l’école n’est pas démocratique, l’ief est démocratisée depuis un bon moment. Notamment, on réalise la mixité sociale que les établissements territorialisés ne permettent pas, on décloisonne les territoires et les savoirs.

     

    Besoin :

    Vidéos d’ateliers où vous réalisez cette mixité sociale et culturelle pour montrer qu’on sort les enfants des quartiers populaires pour assurer la diversité française et le brassage que l’école n’effectue pas entre établissements publics bobo et établissements publics des cités hlm/établissements privés témoignages en ce sens.

     

    Participation au progrès scientifique et économique

    Une nouvelle vision de l'économie,

    plus sociale mais qui va de pair avec l'innovation

     

    Il s'agit de donner de la visibilité aux projets d'entreprise émergents des avons des jeunes de 15/17 ans. Force est de constater que le pays bloque les initiatives de ces jeunes en les empêchant de se former s'ils n'ont pas le saint graal du bac généraliste.

     

    Or, ce sont de remarquables spécialistes ce qui leur permettrait souvent de suivre dans des formations universitaires sans le bac, mais qui peuvent avoir du mal avec ce diplome théorique qui ne sert maintenant qu'à pousser la porte des universités pour la plupart.

     

    Il est donc nécessaire de monter des partenariats locaux avec le CNAM, les Chambres des Métiers, les Chambres de Commerce et d’Industrie pour monter des formations ad hoc et définir des parcours spécifiques adaptés aux jeunes et non plus aux jeunes de s'adapter au moule.

     

    Si nous montrons au patronat que nos jeunes sont plus qualifiés que ceux des écoles, et si nous parvenons à avoir voix au chapitre, notamment en nous déplaçant avec les jeunes lors de portes ouvertes ou journées de congrés etc. Nous pouvons assurer l'avenir des jeunes et participer à l'impulsion du développement économique local, notamment via des coopératives à projet.

     

    Il faut assurer cette visibilité et développer les partenariats. Par ce biais, si nous arrivons à nous faire entendre, nous allons gagner la partie politique. Je suis persuadée que nos efforts seront récompensés et reconnus. Nous ne pouvons qu’intéresser ces sociétés vu que nos enfants sont créatifs pour la plupart et peuvent contribuer à l’innovation et la rénovation des secteurs sinistrés en apportant une vision économique nouvelle qui impulse de nouvelles dynamiques dans le pays.

     

    Il y a de l'énergie dans l'IEF, il faut faire connaître le mouvement au monde de l'entreprise afin que les entrepreneurs puissent avoir des contacts avec nos jeunes et nos jeunes avec les entrepreneurs.

     

    Besoin de volontaires pour :

     

    > si vous avez envie de vous investir sur cette branche, merci de me faire savoir si vous prenez des contacts qu’on puisse lister les lieux où notre action se développe et qu’on puisse inviter les familles à participer. Si je peux vous aider en quoi que ce soit, merci de me MP.

    Notamment, si on trouve le moyen de faire faire des stages à nos jeunes, et là ce serait intéressant de solliciter localement les IPR quand vous les rencontrez en fin d’année et les Divisions Vie de l’Eleve pour développer les partenariats avec l’Education Nationale pour la recherche des stages. Il est envisageable de le noter dans la lettre d’accompagnement de votre rapport préliminaire.

    > Notamment, je pense qu’un partenariat avec l’école 42 est envisageable via les associations et que ce partenariat doperait notre image ief-innovation et ief-dynamisme/activité/créativité. Il faut prendre des contacts.

     

    Vos compétences bénévoles nous intéressent :

    - bâtir le réseau

    - recherche de partenariats

    - montage de projets

    - financements de projets (recherche de financeurs et business angel)

     

    Si vous faites partie d’une association et si vous êtes intéressés par l’idée, faites moi signe en MP.

    Accompagner le changement de

    paradigme sociétal

    Comprendre et informer : ief, environnement, ntic

    Comme lors de tout changement de paradigme, l'école essaie de se maintenir en mettant en avant que cela serait revenir en arrière que de laisser les gens libres de s'instruire, défiant par là le bon sens.

     

    Il est important de montrer que l'ethnie culturelle des parents instruisant en famille leurs enfants a ses spécificités, mais surtout qu'elle correspond à un changement de paradigme plus profond lié au développement d'internet et des nouvelles technologies, dans le respect de l'environnement

     

    A la fois un pied dans le progrès, à la fois un progrès respectueux de la nature et de la biodiversité qui ne peut se concevoir sans une biodiversité humaine. Il convient dès lors de lutter contre l'uniformisation et la standardisation qui rejette la différence et la destructivité d'une compétition à outrance sur les bancs scolaires.

     

    De plus, en permettant aux femmes de travailler du domicile sans être gênées par le découpage de la journée suivant le rythme scolaire, l'ief permet de concilier vie professionnelle et vie de famille.

     

    Nous avons besoin de témoignages sur les aspects suivants :

     

    - vous avez adopté un rythme de vie plus conforme à votre rythme naturel

    - vous utilisez moins la voiture (impact environnemental)

    - vous avez changé votre mode d’habitation et votre mode alimentaire

    - vous avez changé votre mode éducatif (maternage/non violence)

    - vous etes installé à votre compte et vous pratiquez l'ief (conciliation vie de famille, vie professionnelle)

    - vous avez modifié vos pratiques d’enseignement depuis que vous avez commencé l’ief.

    - vous etes devenue maman, ça a changé votre regard sur le monde (du maternage à l'ief, les nouvelles formes de bienveillance)

     

    Donner de la visibilité au mouvement

    A small tagline

    Dans la société de la communication, nous ne pouvons pas faire semblant de ne pas savoir qu'il nous faut communiquer. Si nous ne communiquons pas, nous allons avoir affaire à tous ceux qui vont communiquer sur nous.

     

    En particulier, il est important de donner de la visibilité aux adolescents qui sont en age de parler et qui ont choisi eux-mêmes soit de sortir de l'institution, soit de ne pas y retourner.

     

    Si certains refusent de s'en prendre frontalement à l'école et si tel n'est pas mon propos, parce que je suis professeur de soutien scolaire en particulier et en lien avec des enseignants qui veulent aider aussi leurs élèves à s'en sortir (il en existe, merci à eux), force est de constater que les gouvernements prennent appui sur l'école pour abrutir la population par des programmes trop lourds et inefficaces, conduisant à une désinstruction programmée...que la collectivisation ou socialisation forcée a ses limites, voir la page le Malaise scolaire.

     

    L'autoritarisme, la domestication forcée sur le mode carcéral (notion de “maître”, architecture des écoles avec grilles fermées, cloisonnement avec la société, maintien par classe de population, territorialisation...) sont dénoncés par des chercheurs comme Jacques Pain ou encore Ross Boyd (https://www.open2study.com/courses/education-in-a-changing-world).

     

    Mais surtout, nos enfants et nos jeunes doivent, parce que nous vivons dans une "démocratie" et qu'il ne sert à rien de se gargariser de jolis mots si c'est pour donner dans la langue de bois, faire partie de la société et etre traités comme des citoyens à part entière.

     

    Participations envisagées

     

    - campagne publicitaire à grande diffusion sur pourquoi et comment l'ief.

    - participation à tous les concours locaux, notamment ceux où les compétences sont rendues visibles : écriture de nouvelles, dessins, architecture...mais également dans le domaine des sciences et de l'informatique qui sont reconnus comme "indispensables à la société moderne".

    - recensement de nos champions et musiciens en concerts locaux, régionaux, nationaux avec une mention claire de l'IEF notamment en cas d'interview

    - inscription aux concours de vidéo et photos mettant en valeur les fondamentaux de l'ief, à savoir l'épanouissement de l'enfant, confiance en soi, respect de la biodiversité et les valeurs décrites sur la page "une éthique humaniste".

    - recueil de vidéos sur les ateliers locaux mettant en avant la capacité de nos jeunes à s’intéreresser et etre motivés à écouter et actifs, à coopérer sur un projet, à etre animés sans etre agités comme les gamins des écoles en sortie scolaire, montrant leur attitude responsable et leur capacité à prendre en main un projet. m’adresser en MP.

    - participation aux concours de jardinage et bricolage mettant en avant ces compétences oubliées de l'Education Nationale

  • Réflexions thématiques

    Idées et réflexions sur le thème de l'instruction dans la famille

  • Publications

    Je vous partage ici quelques unes de mes interventions et papiers diffusés auprès des milieux de la recherche universitaire

    Article universitaire partagé sur le mooc anthropologie de l'université de Louvain (Belgique)

    félicité par les chercheurs du Mooc

     

     

    Je vais vous parler d'un milieu spécifique que je connais relativement bien pour l'avoir intégré pendant 4 ans et avoir gardé des contacts avec l'"ethnie culturelle" : l'instruction dans la famille.

     

     

    S'il est considéré de l'état de droit naturel qu'un enfant est éduqué par sa famille, il en va autrement de l'instruction qui depuis le xixe siècle, en France, fait l'objet d'une appropriation par l'Etat.

     

    Différentes motivations de l'ief et objet de mon exposé

     

    Cependant, certaines familles, 1% des foyers français comprenant des enfants en âge d'instruction (6 à 16 ans pour la France, même si une maternelle est proposée à partir de 3 ans) continuent d'assumer cette charge. Je pourrais parler des motivations de ces familles qui sont de plusieurs ordres : perte de qualité de l'enseignement public, chereté de l'enseignement privé qui reste de qualité mais aussi connu pour être plus autoritaire, violence et harcèlement à l'école, enfants en difficulté laissés sur le bord de la route par le système, orientation précoce vers les centres de psychiatries de ville (pour de mauvaises raisons, on ne laisse pas le temps du développement neurobiologique naturel chez l'enfant),intérêt pour un mode de vie durable, intérêt pour l'écologie de vie de l'enfant (respect du sommeil, des rythmes chronobiologiques, des phases de développement individuellement pour chaque enfant)...Mon propos ici se limitera sans doute à la considération du mot famille et au sens qu'il revêt dans ce milieu, l'organisation de ce milieu.

     

    Comment la crise a entrainé un retour des femmes vers la sphère privée et un réinvestissement de l'instruction dans l'éducation ?

     

    Traditionnellement, l'aide aux devoirs des enfants est une activité féminine. C'est l'activité des mères au retour du travail, elles controlent que les devoirs sont faits, réexpliquent les lecons et font apprendre les devoirs. C'est une activité qui est comprise comme faisant partie de la tâche d'éducation. On parle de la double journée des femmes. Dans ces décennies de crise et de chômage qui entraîne des bouleversements sociétaux sans précédant et au moment même où les rôles sexués se redéfinissent, les femmes qui souffrent des méthodes de travail, de la difficulté à concilier vie privée et professionnelle, plus précarisées, moins bien payées, font parfois le choix de revenir au foyer que ce soit à l'occasion d'une période de chomage ou encore d'une réorientation professionnelle en vue de se mettre à leur compte. Dans ces périodes, s'il arrive qu'un de leurs enfants présente des difficultés pédagogiques particulières ou se heurte à la violence institutionnelle (autoritarisme d'un enseignant) ou la violence des élèves, la mère va s'affirmer comme mère et reprendre l'instruction dans le projet d'éducation. Les dysfonctionnement de l'éducation nationale française et l'incapacité des gouvernements successifs à améliorer les résultats sans changement méthodique profond interrogent la société. Ainsi, de plus en plus de familles font le choix de l'ief.

     

    Le choix est un choix parental plutot à l'initiative de la mère qui se renseigne sur les possibilités offertes hors du système scolaire, soit à la suite d'un maternage, soit lorsqu'un enfant rencontre des difficultés personnelles en milieu institutionnel qu'elles soient avec les représentants de l'institution eux-mêmes ou avec les pairs. Le père vient confirmer la décision ou s'y opposer suivant le cas ce qui ne fait que différer le projet le plus souvent. Plus ce choix est opéré tot, plus il offre de possibilités de remédiation pour des enfants en difficulté ou des jeunes surdoués dont la douance n'est pas prise en compte, voire pour palier un handicap auquel l'éducation collective offre peu de perspectives d'aide. Si certains pères sont au départ plus réticents, ils deviennent véritablement ceux qui appuient ensuite la démarche en cas de difficultés avec l'administration ou en cas de doute de la maman.

     

    Présence des pères

     

    Bien que la présence féminine soit particulièrement marquée, certains pères s'y intéressent également de près conscients (professions libérales : journalistes, médecins - pratiquants pour la plupart, toutes confessions confondues ou personnels de l'Education Nationale conscients des travers de l'institution) et mènent certaines activités réputées masculines avec les jeunes que ce soit : bricolage, sciences, accompagner aux activités, sport, musique. Généralement, on observe une répartition sexuée des roles, mais pas toujours. Il y a aussi des familles recomposées, des familles avec parents homosexuels. Toutes les religions s'y rencontrent. Les familles s'intitulent souvent d'elles-mêmes tribus parce qu'elles se concoivent au sens large que ce soit dans la parenté consanguine ou par les liens d'amitié et les affinités avec l'emploi de telle ou telle modalité scolaire. L'organisation est spontanée et s'effectue lors des rencontres des ateliers et autres activités associatives du secteur.

     

    Structures décisionnelles / formes de pouvoir

     

    La notion de pouvoir et la notion d'argent sont généralement contestées dans ce milieu. Cependant, il s'y joue comme partout ailleurs des structures de décision.

     

    Au niveau du pouvoir, on notera qu'il n'y a pas de relation de pouvoir telles qu'on peut les entendre dans la société ordinaire avec un chef, mais plutot des formes coopératives. Le troc, les bourses sont également pratiqués, pour les livres et matériaux scolaires notamment. Il y a beaucoup de communication, non hiérarchisée, via les réseaux sociaux. Il n'y a pas de modèle de savoir faire, mais chaque famille décide en fonction 1- du projet familial 2- des besoins de l'enfant. Les besoins de l'enfant passent avant toute chose, si l'on s'en tient au discours des familles. Mais, c'est plus complexe. C'est le projet parental d'éducation qui apporte une orientation générale et les besoins de l'enfant qui viennent apporter des nuances à ce projet, voire parfois le remettre en cause.

     

    Il y a plutot des conseils et des comités au niveau des associations et des collectifs de forme coopérative. Les décisions se prennent à plusieurs sur le modèle africain du "il faut un village pour élever un enfant". Donc, contrairement aux idées reçues, ces familles ne sont pas isolées mais cherchent au contraire à se regrouper le plus souvent possible pour socialiser les enfants, souvent par affinité de courant éducatif.

    Un système de marrainage s'opère spontanément des anciennes reconnues pour leur connaissance en pédagogie et leur expertise dans le rapport de l'enfant au savoir généralement. Cela ressemble au transfert qui s'opérait de mères en filles pour l'éducation, bien qu'il s'agisse de rapports dépassant le cadre familial. Ces femmes sont souvent à la tête des associations existantes où leur légitimité est très peu contestée.

     

    De plus en plus, des familles font le choix de s'associer en collectif pour pouvoir défendre leur propre vision de l'ief. L'individualisation des pratiques est de plus en plus poussée pour tirer vers le sur-mesure, notamment peut etre sous l'influence des cours particuliers à domicile dont légion de familles scolarisantes usent et qui s'avère une forme dérivée du préceptorat historique.

     

    Le secteur est plus épars ces dernieres années par réaction aux nouvelles lois et propositions de lois toujours plus restrictives des droits. Une fédération visant à rassembler familles ief et écoles hors contrat vient de naitre.

     

     

    Une société matriarcale ?

     

    Unschooling

     

    Concernant les unschoolers les mamans ont souvent mené une grosse réflexion lors de leur grossesse, souvent après 30 ans. En ayant un enfant, elles semblent avoir tendance à changer de modalité de vie, certaines confirment des choix de vie antérieurs. La mère occupe une place prépondérante, j'observe dans ce milieu davantage de familles monoparentales ou recomposées. Il peut y avoir des familles nombreuses pour pouvoir suivre tous les enfants en même temps, cette modalité est plus commode. L'ief se pratique dans la continuité du maternage, pas de crèche, pas de maternelle. Etre heureux est l'essentiel de la vie, la vie comme une permanente richesse pour soi, rejet du matérialisme, modes de vie décroissants. Cela peut etre des familles très nombreuses + 3 enfants.

     

    Les deux grands poles sont : le unschooling qui remet en question l'école et les programmes en pointant que l'enfant apprend naturellement et qu'il suffit que le terrain soit riche pour que les jeunes s'en saisissent, ce qui est assez vrai pour ce que j'ai observé de l'apprentissage des langues. J'ai vu des enfants de 4/5 ans apprenant le finnois et le suédois qui avaient des facilités avec ces langues via la méthode assimil. une bonne représentation de cette "famille des unschoolers" sur le plan associatif est led'a. C'est le modèle le plus maternant, une remise en cause concrète de la société et de l'autoritarisme d'Etat (violence étatique) sur l'enfant au nom même du respect de l'enfant, de sa santé. Le rythme chronobiologique de l'enfant est très important.

     

    Ce qui importe c'est la vie, le réel. L'apprentissage se fait au contact du monde et en fonction des intérêts des enfants.

     

    La question est posée par ceux qui vont vers le plus formel du homeschooling ou l'école à la maison (salle de classe incluse pour la plupart des familles) concernant l'apprentissage de choses plus formelles comme les mathématiques par exemple. Il semble pourtant que l'apprentissage se fasse même si parfois il est plus tardif, il se fait suivant les motivations et besoins du jeune donc plus facilement et plus rapidement du fait même du besoin.

     

    On retrouve donc des enfants très tôt spécialisés et qui fréquentant les musées, les conservatoires, donnent d'excellents musiciens par exemple, mais aussi des scientifiques dans des secteurs précis tels que l'archéologie où l'on a besoin de vrais spécialistes et de gens passionnés par leur métier. La vie et la vie professionnelle ne font qu'un. La deuxième intègre la première qui se vit généralement dehors à travers des rencontres sur tous les sujets intéressants les enfants et rencontres avec des personnes de tous les âges, de toutes les cultures, de tous les milieux sociaux, véritable décloisonnement sociétal, mixité sociale +++. Ils sont généralement réfractaires aux tests lors des controles pédagogiques, d'une part parce que l'idée d'un programme imposé est contraire à l'éthique de cette "famille", les tests sont perçus comme une violence étatique, notamment lorsque l'enfant est séparé contre son gré de ses parents. Ils mettent en avant les droits de l'enfant et la convention de new york.

     

    Homeschooling

     

    Concernant les homeschoolers, il s'agit le plus souvent de personnes pratiquantes toute religion confondue, ayant potentiellement des enfants plus jeunes, un ou plusieurs enfants. Ces personnes remettent en question les façons de faire des autorités scolaires "autoritarisme", "dégradement de l'enfant qui ne correspond pas aux standards"...et s'intéressent voire se forment au fil des enfants à des pédagogies alternatives. Notamment, les écoles montessori sont trop chères pour certaines familles. D'autres familles ont des écoles, collèges, lycées ayant laissé de mauvaises expériences à leur enfant : violence, harcèlement, dépression, phobie scolaire, non respect du temps de développement de l'enfant en maternelle. Ce sont plus souvent celles qui enlèvent leurs enfants de l'école après avoir voulu les y mettre. Ces familles sont plus à la recherche de diplomes pour leurs enfants, et si elles remettent progressivement en cause leurs convictions matérialistes pour adopter un mode de vie décroissant parfois, on peut dire que globalement, elles sont plus similaires à n'importe quelle famille scolaire si ce n'est que la maman reste au foyer et donc s'implique sur une durée plus longue dans la journée de l'enfant sur le plan de l'instruction.

     

    Le second courant qui est le homeschooling (deuxième grande "famille" : homeschoolers) : ils suivent en général les grilles académiques au niveau des programmes, et acceptent souvent plus facilement les tests lors du controle pédagogique de fin d'année. Une bonne représentation associative de cette famille serait cise. Ces familles sont décriées par la famille des "unschoolers" qui ont tendance à se proclamer les "vrais" parents instruisant en famille parce qu'ils remettent en question l'école en tant qu'institution enfermant l'enfant. Ils ont tendance à reprocher de reproduire le modèle scolaire appris de l'institution pour le transférer dans la famille, notamment l'idée de salle de classe peut choquer certains.

    Il s'ensuit qu'en général, les uns ne fréquentent pas forcément les autres. Certaines de ces familles utilisent des écoles à distance ou cours par correspondance, d'ailleurs notamment pour les parents les moins formés qui souhaitent garantir un bon niveau d'éducation à leur enfant.

     

     

    Une famille intermédiaire en réflexion

     

    La frontière n'étant pas si nette entre ces deux courants, de nombreuses familles cheminent dans leur réflexion au fil du temps et peuvent parfois partir d'un homeschooling pour arriver à un unschooling. Les échanges sont souvent l'occasion de grands tournants, notamment lorsque la maman fait la démarche de venir vers les groupes existants. Elle va avoir à opérer des choix personnels et va progressivement trouver sa propre conception en fonction de ses enfants.

    L'importance des pères

     

    La place des pères : on a déjà dit qu'ils sont souvent sur des roles sexués : sport, bricolage, ateliers scientifiques, jeux. Ils peuvent également pratiquer l'ief eux-mêmes et dans ce cas, ils vont avoir une "aura" sur les femmes de ce milieu et peuvent parfois constituer des pôles et des collectifs autour d'eux. La plupart des autres sont sur des fonctions de soutien, d'intendance domestique, pourvoient aux besoins de la famille.

    Ce soutien est très apprécié et notamment parce qu'ils ont leur mot à dire lors des controles pédagogiques, que leur intervention est très bien accueillie par l'institution le plus souvent, que le soutien à leur épouse dans leurs moments de doute aident au maintien du projet ou à sa réalisation.

    Il n'y aurait vraisemblablement pas, sauf dans certains cas, d'ief sans appui du père, même si l'idée vient le plus souvent de la mère pour s'adapter à l'enfant.

     

    Quelle socialisation ?

    Le grand moment de rassemblement de la grande famille ief est au moment de la JIPLI journée de l'instruction libre, en septembre, le jour de la rentrée scolaire officielle. Les enfants fêtent en famille la non-rentrée.

     

    La question de la socialisation revient souvent notamment dans la dialectique familles- société. Je constate un plus grand respect de l'adulte et une meilleure communication chez ces jeunes, une plus grande aisance à prendre en charge les plus jeunes, une plus grande curiosité, une plus grande facilité à poser des questions lors des ateliers, ils savent se tenir dans les musées, une propension à aller vers ceux que l'on ne connait pas pour apprendre à les connaitre, moins de préjugés sur la couleur, l'âge, la différence culturelle, le handicap etc. Je dirai donc que la socialisation s'y fait d'autant mieux que la mixité sociale y est encouragée par l'ethnie culturelle. La biodiversité fait partie des valeurs centrales au même titre que la vérité et la responsabilisation de soi dans l'agir collectif, la liberté étant un corollaire seulement. On se veut plus lucides sur la société et on se responsabilise en tant que citoyen agissant dans la cité parce que l'on vit dans la cité dans la journée et non seulement aux mêmes heures que tout le monde. Ces jeunes sont souvent engagés dans le milieu associatif.

     

     

    La naissance d'une société durable ?

     

    Notamment, maintenant que mon fils ainé arrive à l'adolescence, j'observe la formation de couples de jeunes issus de l'ief qui partagent des valeurs similaires, des convictions sociétales. Et je me demande si la société nouvelle, humaniste et progressiste (avec des jeunes pour lesquels les NTIC sont une seconde nature), ne s'y trouve pas en germe. Notamment, on assiste de plus en plus à la progression du nombre de familles et on constate que la démocratisation du savoir qui ne s'est pas opéré par l'école s'est opéré par le décloisonnement territorial qu'entraine l'ief. La sectorisation scolaire est en effet dépendante des budgets des parents pour le logement et l'on voit des enfants de même âge, de même milieux sociaux fréquenter les écoles publiques ou les écoles privées (impliquant que les parents aient les moyens).

     

    En conclusion, l'instruction en famille offre un modèle alternatif tirant ses ressources des familles. Davantage qu'un repli sur la famille, elle constitue une plus grande ouverture sur la société que l'on appréhende directement. L'influence des NTIC est à l'IEF ce que l'imprimerie a été à l'Humanisme.

    Independence

    Use a text section to describe your values, show more info, summarize a topic, or tell a story. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore.

  • Demandes d'aide

    Feel at home :D Si vous souhaitez nous laisser votre demande d'aide.

    Nous répondrons dans les meilleurs délais

  • Agenda

    Show off your projects, features, or clients in this section.

    20 JANVIER

    Peut-on comparer Marseille et New-York ? es villes cosmopolites (de 1850 à nos jours
    sep.png,
    Conférence inaugurale de l'exposition participative et interactive I learn (Marseille - New-York), villes port villes monde, mémoire des migrations contemporaines, par Virginie Baby-Collin, géographe et Céline Regnard, historienne, Aix-Marseille Université.
    Où ?
    Musée d'Histoire de Marseille / Voie historique
    2 Street Henri Barbusse - 13001 Marseille
    Tél : 04 91 55 36 00
    http://musee-histoire.marseille.fr

     

    Du 15, 22 et 29 janvier - Gratuit

    Fête de la mer - Sausset les Pins - Port de plaisance

     

    26 JANVIER

    Les croisades et la Méditerranée Conférence -Théâtre Le Merlan - Scène Nationale Gratuit Les croisades et la Méditerranée Une mode en Egypte ancienne Conférence - Histoire Le 26 Jan 2017 Bibliothèque Alcazar BMVR

     

     

    21 MARS

    Habiter un monde totalement urbanisé? Conférence - Sociologie Le 21 Mar 2017 Bibliothèque Alcazar BMVR

    Quels mondes habiter aujourd'hui? Conférence - Histoire et sciences humaines Du 6 Dec 2016 au 16 May 2017 Bibliothèque Départementale des Bouches-du-Rhône

     

    1er AVRIL

    Journée d'étude autour de l'exposition : Le banquet de Marseille à Rome, plaisirs et jeux de pouvoirs Colloque - Histoire Le 1 Apr 2017 Musée d'Archéologie Méditerranéenne

    Les lundis du Conservatoire Concert - Musique classique Du 16 Jan 2017 au 27 Mar 2017 Conservatoire National de Région Pierre Barbizet

     

     

    La Fabrique du regard 2 : quartiers populaires, entre fictions et réalités Conférence - Sociologie Du 17 Jan 2017 au 16 May 2017 Musée d'Histoire de Marseille / Voie historique

     

    16 MAI

    L'écosystème Terre, la nouvelle valeur pivot du droit sep.png, 1,1kB L'écosystème Terre, la nouvelle valeur pivot du droit Le monde change, parlons-en ! Pour ce deuxième cycle de conférences, Opera Mundi invite chacun à questionner le monde pluriel que nous habitons. Les évolutions de notre époque interrogent notre manière d’habiter la terre, et plus largement le monde dans lequel nous vivons et agissons. « Habiter » n’est-ce pas être hôte – dans les deux sens d’invité et d’invitant – c’est-à-dire à la fois habitant et abritant d’un monde, de mondes multiples et divers ? Comment accueillir et être habité par la diversité de plusieurs mondes : un monde de bactéries, un monde de croyances, d’idées, de représentations, de récits et d’interstices… ? Au fond, de quel(s) monde(s) sommes-nous les hôtes ? Alors que les crises politiques et écologiques actuelles, les développements technoscientifiques même, n’ont de cesse de le transformer et d’en rendre toujours plus difficile notre perception et la représentation que nous en avons, comment habiter cette terre et accueillir les bouleversements qui y sont à l’œuvre ? Alors que les crises politiques et écologiques actuelles, les développements technoscientifiques même, n’ont de cesse de le transformer et d’en rendre toujours plus difficile notre perception et la représentation que nous en avons, comment habiter cette terre et accueillir les bouleversements qui y sont à l’œuvre ? Conférence de Valérie Cabanes, juriste en droit international, spécialisée dans les droits de l'homme. Donner un nouveau sens et de nouveaux cadres à l'action humaine au sein des limites planétaires : un défi pour le droit international.

    désolée, je te fais l'agenda culturel jusqu'à juin de ce que tu vas aller voir avec ta fratrie.

    + éventuellement cloclo

     

    Habiter en terriens Conférence - Philosophie Le 16 May 2017 Bibliothèque Départementale des Bouches-du-Rhône

     

    5 et 6 AOUT

    Nuit des Etoiles dans les Bouches-du-Rhône (Dates à confirmer) Projection - Démonstration - Conférence - La Nuit des Etoiles Du 5 Aug 2017 au 6 Aug 2017 Département des Bouches-du-Rhône

     

    27 AOUT

    Paréidolie - Salon du dessin contemporain (Dates à confirmer) Exposition temporaire - Arts plastiques - graphiques Le 27 Aug 2017 Galerie Château de Servières

     

    3 SEPTEMBRE

    Vivacité : le festival des associations Foire et salon - Festival - Journée des associations - Art et culture divers Le 3 Sep 2017 Parc Borély

     

    19 SEPTEMBRE

    Festival international de la satire de la caricature et du dessin de presse (Dates à confirmer) Festival - Arts graphiques Du 19 Sep 2017 au 25 Sep 2017 Dans le quartier de l'Estaque Plage 13016

     

    19 au 26 NOVEMBRE

    PriMed Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen (Dates à confirmer) Festival - Cinéma - documentaire Du 19 Nov 2017 au 26 Nov 2017 Villa Méditerranée

     

    DECEMBRE

    Du 2 Dec 2017 au 22 Dec 2017

    Chants de Noël (Dates à confirmer) Concert - Chant - Chorale - Musique du monde

     

    Différentes églises dans Marseille Gratuit Chants de Noël Chants de Noël dans les Bouches-du-Rhône (Dates à confirmer)

     

    Du 9 Dec 2017 au 18 Dec 2017 Studio Fotokino

    Laterna Magica (Dates à confirmer) Festival - Evénement culturel - Arts graphiques - Audiovisuel - photographie - numérique

    ELEVEN

    July 2007-April 2011

    A sentence or two describing this item. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet.

  • Juridique

    Vous avez besoin d'aide ? Votre cas se complique. Il est temps de penser à un avocat.

    Quel que soit votre besoin, une attention particulière sera apportée à votre demande.

    Besoin d'un avis sur votre cas. Besoin d'une orientation vers un avocat. Besoin d'un accompagnement pour une médiation. Nous sommes là pour vous aider.

    Réseau des maisons de la Justice et du Droit

    Pour un premier conseil auprès d'un avocat, n'hésitez pas à prendre contact avec les Maisons de la Justice et du Droit : http://www.annuaires.justice.gouv.fr/annuaires-12162/annuaire-des-maisons-de-justice-et-du-droit-21773.html

    Un recours judiciaire, vous n'avez pas les moyens : pensez à l'aide juridictionnelle

    Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour demander l'aide juridictionnelle sur cette page : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F18074

    Si vous disposez déjà d'un avocat, pensez à lui demander s'il prend l'aide juridictionnelle. Il peut vous monter le dossier.

    Charte Marianne

    pensez à consulter ces pages avant votre controle de façon à cocher au fur et à mesure en fonction de si le contrôle était respectueux ou non. Vous pouvez envoyer votre rapport Marianne post inspection à votre IA + copie Ministère de l'EN : referentiel_marianne-sept-2016-web.pdf

    L'enquête du maire


    Depuis la loi Jules Ferry, il incombe au maire d'établir la liste des enfants soumis à l'obligation scolaire sur le territoire de sa commune. D'où la nécessité d'effectuer la double déclaration.

     

    Décryptage des évolutions : circulaire de 1999 (la plus intéressante, marquant un tournant)

     

    Les obligations dans la loi Ferry

     

    Cette même loi du 28 mars 1882 confiait au maire le soin de mener "une enquête sommaire" (rencontre de la famille et poser des questions) sur les enfants qui reçoivent l'instruction dans la famille "à l'âge de huit ans, de dix ans et de douze ans" (pour les classes de primaire puisqu'il est responsable des écoles primaires communales) , "uniquement aux fins d'établir quelles sont les raisons alléguées par les personnes responsables, et s'il leur est donné une instruction dans la mesure compatible avec leur état de santé et les conditions de vie de la famille."

     

    Connaitre les raisons pour lesquelles l'enfant est instruit dans sa famille, notamment pour gérer les problèmes relatifs aux écoles communales.

    Comprendre ce qui génère une sortie d'institution...

    Une instruction dans la mesure compatible ne signifie pas qu'ils doivent avoir une connaissance intégrale de l'état de santé de l'enfant notamment le secret médical doit être préservé et le carnet de santé ne doit pas etre transmis / les conditions de vie de la famille signifie que l'ief n'était pas prévue pour les pauvres déjà à cette époque mais bien maintenue pour les bourgeois (shame !!!!), ceci dit vous n'avez pas l'obligation d'ouvrir la porte puisque la Constitution prévoit le respect du domicile (propriété privée) et de la vie privée (au titre de l'article 55 : charte des droits fondamentaux de l'UE, CEDH art 8 notamment, DUDH + Bloc de constitutionnalité - articles de la DDHC 1789). Le controle doit etre proportionnel au but recherché. Vous n'avez pas à transmettre vos fiches de paie ou justifier de vos revenus.

     

    Le renforcement de l'enquete sur pressions du groupe socialiste

     

    • S'agissant de cette enquête, la loi du 18 décembre 1998 a apporté plusieurs modifications essentielles :
    - elle n'est plus qualifiée de "sommaire" ;
    se transforme de plus en plus en controle social assorti d'une AEMO pour les familles, notamment quand le maire délègue au préfet qui délègue à la protection de l'enfance qui instruit les dossiers à charge (au grand dam de la présomption d'innocence DDHC)
    - elle doit intervenir dès la première année de la période d'instruction dans la famille et dans le cas où cette situation coïncide avec le début de la scolarité obligatoire, dès l'âge de six ans.

    - elle doit être renouvelée tous les deux ans, jusqu'à l'âge de seize ans.

    Elle couvre la période d'instruction obligatoire. Elle vise à rescolariser sous pression des institutions le plus souvent en jouant sur la peur du gendarme. La plupart d'entre nous avons été de bons élèves bien disciplinés...avec la peur de sortir du rang, de prendre la parole dans l'espace public quand on ne nous la donne pas...l'école et le devoir de se taire des jours entiers...ou de ne répondre qu'en cas d'injonction.

     

    • Pour qu'elle soit pleinement efficace, il est souhaitable que la première enquête soit effectuée le plus tôt possible après la déclaration.

    Le but est très apparent, rescolariser et remettre dans les rangs, jouer si nécessaire sur la peur du gendarme. Si vous ne faites rien de mal, pourquoi avoir peur. La liberté doit correspondre à l'article 4 et 5 DDHC 'ce qui ne nuit pas à autrui". Or, vous constaterez dans la pratique qu'on essaie de vous mettre sur des rails et de vous faire bouger comme des pantins dont on tire les ficelles. La peur de la confiscation des enfants a été utilisée de tous temps par les régimes totalitaires, lesquels sont friands d'écoles et d'obligation scolaire !

     

    En revanche, l'objet de l'enquête n'est pas modifié. Il s'agit d'une enquête à caractère social ne portant pas sur la qualité de l'instruction, qui est de la compétence de l'éducation nationale. (monopole d'Etat sur le controle de la pensée unique oblige !)
    • Ce type d'enquête peut présenter des difficultés pour certaines communes ne disposant pas de services sociaux. (de nouveau dévie de la responsabilité du maire vers la d'un service ad hoc, spécialisé dans le repérage des cas sociaux, hygiénisme oblige avec idéologie de la famille toxique...)

     

    Le législateur a d'ailleurs prévu, notamment pour répondre à cette situation, que le représentant de l'État dans le département puisse se substituer au maire pour procéder à l'enquête, y compris à la demande de celui-ci.

    Se traduit en pratique par une délégation au Préfet qui va se reporter aux attentes de la directive ci-dessus et déléguer lui-même au Conseil Général, c'est à dire à la protection de l'enfance. Cela conduit à des dossiers instruits à charge, même si vous êtes dans votre bon droit. Ils partent du principe que vous êtes déviants et que vous ne voulez pas socialiser (normaliser, le loup sous la peau d'agneau). Enregistrez tous vos contacts, vous êtes dans votre droit et vous n'avez pas à demander de permission car ils agissent dans le cadre de leurs fonctions. Ce qu'ils cherchent c'est vous coller une AEMO en cas de non rescolarisation.

     

    Dans le cas d'une AEMO, il y a pression à la rescolarisation nonobstant les résultats des établissements de secteur et condamnation du jeune à subir sa situation sociale liée à la capacité de ses parents de se loger (ou non) dans les beaux quartiers où les écoles de la République valent des écoles privées...Le niveau d'instruction en violation de l'art 1 DDHC est donc conditionné par la possibilité des parents de vivre dans les beaux quartiers ce qui viole l'égalité en droit et l'égalité de traitement des administrés. Qui plus est dans le cadre des AEMO, le controle se prolonge sur de longues périodes et n'est plus un controle tous les deux ans mais un controle continu sur la période d'instruction pouvant comporter des risques de placement en cas de parti pris des institutions sur les questions de socialisation / normalisation. Relire Michel Foucault Surveiller et Punir s'impose + Pierre Verdier sur la protection de l'enfance en France.

     

    Dans le cas où l'inspecteur d'académie constate, à l'occasion d'un contrôle, que l'enquête n'a pas été effectuée, il peut se rapprocher du maire pour savoir quelles sont les difficultés rencontrées et prendre l'attache du préfet.

     

    Vous remarquez que si le contrôle n'a pas été effectué, il y a de nouveau présomption que c'est votre faute (difficultés rencontrées) et délégation au service d'Etat.

     

    En effet, si l'enquête du maire n'a pas été effectuée au cours de la première année d'instruction dans la famille ou n'a pas été renouvelée après deux ans, le préfet procède en urgence à l'enquête prévue par la loi.

     

    En urgence !!! Ca veut dire IP probable, donc vous avez intérêt à envoyer un courrier à votre mairie avec accusé de réception pour montrer que vous avez demandé à rencontrer le maire.

     

    • Les résultats de l'enquête doivent être communiqués à l'inspecteur d'académie qui pourra en tirer les conséquences pour le choix et la mise en œuvre des contrôles qui lui incombent (cf. I.5).

     

    Et là, on peut se demander en quoi l'enquete de mairie concerne l'Inspecteur d'Académie...et surtout peut influencer les modalités du controle qui lui incombent. Ca en dit long sur le contexte social en France, sur la reproduction souhaitée des inégalités sociales et sur le pouvoir de l'Education Nationale dans l'entreprise de confiscation des enfants à leurs parents et sur le fait que l'Etat considère les enfants comme SA propriété qu'on le veuille ou non.

     

    Un peu plus loin, au sujet du controle par l'IA, on peut lire :

    La famille peut être informée au préalable de la date du contrôle, du ou des lieux où il se déroulera et des conditions générales, notamment des personnes qui en seront chargées. La loi indique que le contrôle a lieu notamment au domicile des parents. Par cette disposition, le législateur a voulu que ce contrôle ne se déroule pas exclusivement à leur domicile. S'il est primordial de connaître le milieu où évolue l'enfant, il peut être opportun de ne pas circonscrire le lieu de contrôle au seul domicile des personnes responsables de l'enfant, et de permettre à l'enfant de se rendre en un autre lieu où l'évaluation mais aussi la parole peuvent être moins encadrées, plus libres, et la réalité moins aisément masquée.
    Le contrôle, qui pourra se dérouler, en totalité ou en partie, en présence ou en l'absence des parents et/ou des personnes chargées de l'instruction, devra nécessairement comporter un entretien avec l'enfant. La ou les personnes qui l'instruisent peuvent également être entendues.
    En cas d'opposition de la famille au déroulement du contrôle, on pourra légitimement supposer qu'il y a une situation de danger quant aux conditions de vie et d'éducation de l'enfant. Une telle situation justifie que l'inspecteur d'académie en saisisse le procureur de la République.

     

    On note que peut n'est pas doit...ce serait donc à la libre appréciation des académies. Arbitraire d'Etat.

     

    Il y a une réelle défiance des institutions par rapport aux citoyens les plus engagés qui refusent l'Etat providence et se saisissent de leurs libertés et droits. Essaie-t-on de nous faire passer des vessies pour des lanternes...L'école est depuis bien longtemps un instrument politique de propagande (regardez bien les programmes de biologie qui sont de moins en moins biologiques et de plus en plus de santé publique). On peut également s'en interroger au vu des résultats des établissements scolaires aux évaluations européennes et internationales.

     

    On peut s'interroger aussi du fait que les fonctionnaires sont supposés ne pas avoir de parti pris, être au service de la Nation et non pas des politiques et du pouvoir. Or, de trop nombreux fonctionnaires sont issus de Sciences Po pour ce qui est des cadres en particulier. Ils sont donc dans une conformation aux intérêts bourgeois des politiques dont il n'est plus à démontrer que la plupart sont impliqués dans des affaires d'argent pas très jolies et maintiennent leurs privilèges allant jusqu'à s'augmenter eux-mêmes (Parlementaires).

     

    Les fonctionnaires doivent avoir conscience qu'ils sont au service de la Nation et donc des administrés et que si la Fonction Publique et le service public ne sont pas à la carte, ils doivent respecter la neutralité qu'impose le statut et on le devoir de désobéir à des ordres qui ne seraient pas conformes aux intérêts de la Nation.

     

    Circulaire de 2011

     

    Depuis la loi du 28 mars 1882, il incombe au maire d'établir la liste des enfants soumis à l'obligation d'instruction sur le territoire de sa commune.

     

    Pour la petite histoire, on est à cette époque dans une volonté de cerner ceux qui se déplacent parce qu'ils sont supposés poser problème ce qui débouchera sur la loi de 1912 qui a amené au carnage sur les tsigane durant la seconde guerre mondiale. Les juifs, marchands ambulants, étrangers itinérants (premiers travailleurs européens nomades), sont ciblés plus particulièrement. Pour la petite histoire, certains propos de préfets sont vraiment dans l'ordre de ce que fera Hitler pendant la seconde guerre mondiale, au point que je me demande s'il n'y a pas trouvé quelque inspiration...

     

    Loin d'être dans l'optique altruiste, égalitariste qu'on voit dans la loi sur l'école, il s'agit plutot de dresser les ouvriers (systèmes de sonneries et modalités scolaires très ressemblantes entre école et usine) et de conduire les enfants à ne parler et agir qu'aux ordres de l'Etat. L'école n'a d'ailleurs bien formé que les futurs fonctionnaires. On trouve des prémisses dans la Chine des Han pour ceux qui ont fait le programme de 5e...C'est un système de controle notamment sanitaire des populations, conformisation sociale et de propagande étatique. On le voit bien d'ailleurs dans tous les régimes totalitaires qui font de l'école obligatoire leur "priorité"...

     

    En outre, ca explique pourquoi en France, on a d'un côté la possibilité d'aller et venir qui est constitutionnelle et de l'ordre des libertés fondamentales donc super protégée par principe et sur le fond l'obligation de déclarer tout changement d'adresse alors même qu'on n'a pas à se déclarer au wohnamt (service logement de la mairie) comme en allemagne ou à la gendarmerie locale comme en Italie.

     

    L'article 16 de cette même loi, codifié à l'article L. 131-10 du code de l'éducation, confie au maire le soin de mener une enquête sur les enfants qui reçoivent l'instruction dans la famille.

     

    On est déjà plus dans l'optique de citoyens libres de s'instruire autrement. On est devant des enfants désignés comme déviants et en particulier face à la loi qui prévoit le présentiel comme principe et les autres formalités comme exception, une exception tolérée quand ' c'est autorisé par l'administration (cned reglementé) et une exception suspectée quand c'est choisi par les parents. Ils distinguent clairement les deux régimes dans la directive. ceux qui choisissent les cours à distance sont un peu moins suspects (sauf avec la loi en train d'etre discutée), en tout cas il y a un tiers extérieur et les modalités de controle sont plus souples. L'Académie vérifie que les devoirs sont bien rendus et les notes suffisantes plus ou moins si on lit la circulaire sur ce point. Il s'agit d'une circulaire interprétative et on voit avec le 49.3 de valls régulier que c'est une tendance. Les Ministères écrivent de plus en plus la loi outre la loi...Normalisation encore que cela. La formule a le mérite de la clarté, ce n'est pas une vérification de la compatibilité, ce n'est pas une vérification des motifs, mais un enquete sur. Vous notez la nuance, pas des moindres on passe du controle de l'objet au controle du sujet instruit. Je ferme la parenthèse.

     

     

     

    Cette enquête s'inscrit dans le champ des missions que le maire exerce en tant qu'agent de l'État. Si sa réalisation peut présenter des difficultés pour certaines communes, le maire ne peut néanmoins pas s'y soustraire. Lorsque, exceptionnellement, l'enquête n'a pas pu être effectuée, elle est alors diligentée par le préfet du département.

     

    En premier lieu, on en apprend un peu plus sur le cadre dans lequel le maire est chargé de cette mission. On parle du maire en tant qu'agent de l'Etat. A quel moment le maire est-il potentiellement agent de l'Etat et sous les ordres de qui ?

     

    Voici ce que nous révèle le site de l'Etat à destination des collectivités territoriales :

    " Dans le cadre de ses fonctions, le maire agit également en tant qu'agent de l'Etat. A ce titre il est notamment chargé de l'état civil, de la révision et de la tenue des listes électorales, de l'organisation des élections ainsi que du recensement citoyen. En outre, il dispose d'attributions spécifiques en matière de police et de sécurité civile. Lorsque le maire intervient en tant qu'agent de l'Etat, il agit, selon le cas, sous le contrôle de l'autorité administrative (préfet ou sous-préfet) ou judiciaire (procureur de la République)."

    Au passage, vous noterez que le site nous oublie...est-ce un hasard ? ou un effet de la normalisation ?

     

    On comprend à la lecture du listing que c'est toutes les fois où les citoyens sont mis sur registres et listes notamment dans le cadre des recensements, lesquels sont à l'origine faits pour maîtriser la population et mieux la connaître d'un point de vue statistique notamment, mais également mieux la controler. Je ferai un encart sur la question qui serait trop longue à développer ici.

     

    Le maire, pour des raisons de sécurité civile, a la possibilité d'interdire tout ce qui porterait atteinte à l'ordre public sur sa commune et doit répondre de ses citoyens. Il encourt une responsabilité pénale en cas de problème, il faut le savoir. Vous comprendrez dans ces conditions que peu sont les maires qui prennent leurs responsabilités. La plupart sont là pour encaisser un chèque et non des moindres dans les grosses communes d'ailleurs mais tous craignent de voir cette responsabilité leur retombée dessus donc se défaussent rapidement quand ils n'ont pas de CCAS sur la Commune. Non seulement, il doit référer au Préfet de tout acte potentiellement dangereux pour autrui (ce qui est normal en soi, mais détourné de facon abusive pour contrer tout ce qui s'apparente à une différence de pensée, et les CMP, CMPP et autres avatars du biopouvoir sont là pour y aider hélas depuis les 1970, ben oui on ne veut pas d'un autre mai 1968). En cas de doute, principe de précaution oblige, il y a signalement.

     

    Or théoriquement, la DDHC, de portée constitutionnelle dans le bloc de constitutionnalité, prévoit encore le droit à l'insurrection toujours de mise pour résister à l'oppression et aux abus de pouvoir de l'exécutif en particulier. A l'époque, on prévoit que les députés sont des représentants fidèles du Peuple, on s'interroge à présent de plus en plus sur leur représentativité, surtout quand on voit que le Sénat est pour une fois du côté du Peuple avec la QPC sur les dernières propositions pour limiter l'IEF...version octobre 2016.

     

    Quand on voit les répressions des CRS lors de la "Manif pour tous" (je la cite parce qu'on a vu des familles avec des poussettes se prendre des lacrimogènes), on comprend pourquoi les politiques s'empressent tous de plus en plus de vouloir faire sauter le dernier rempart de la Constitution de 1958 et son fameux bloc de constitutionnalité. Les dérives comme le rattachement de la Cour de Cassation au gouvernement...sont une autre illustration, je ferme la parenthèse.

     

     

    Cette enquête est menée « uniquement aux fins d'établir quelles sont les raisons alléguées par les personnes responsables, et s'il leur est donné une instruction dans la mesure compatible avec leur état de santé et les conditions de vie de la famille ».

    Demeure inchangé, mais impacté par l'enquete sur l'enfant instruit dans sa famille, d'objet d'instruction à sujet d'instruction. On veut savoir pourquoi il y a IEF et surtout si l'instruction donnée est conforme à l'état de santé de l'enfant (peut-il suivre ou l'instruit-on trop ???) et les conditions de vie de la famille sont satisfaisantes (est-on bourgeois pour l'instruire soi ?). Il règne une grosse insécurité juridique du fait de l'absence de précision qui mène à toutes les interprétations possibles en la matière. Plus la commune est sécuritaire, plus le controle est étroit. Si j'étais journaliste ou si j'étais une association, je poserai clairement la question enregistreur actif sur ce qu'ils entendent par là à au moins une centaine de maires de communes.

     

    Elle ne porte pas sur la qualité de l'instruction, dont la validation est de la compétence du ministère chargé de l'éducation nationale.

    Je fais ici un arrêt sur image de taille. précédemment,

     

    En revanche, l'objet de l'enquête n'est pas modifié. Il s'agit d'une enquête à caractère social ne portant pas sur la qualité de l'instruction, qui est de la compétence de l'éducation nationale.

     

    Deux remarques s'imposent : d'une part, on avait une compétence générale de l'Etat qui pouvait laisser supposer qu'elle était déconcentrée au niveau des services de l'Académie ou encore du Préfet, par ailleurs cette compétence touchait la qualité de l'instruction. On a maintenant la précision d'une concentration des pouvoirs sur le Ministère (c'est Paris qui décide pour la France). On peut supposer des inégalités d'application territoriales antérieures qui ont pu etre l'objet de frictions avec le Ministère (des inspecteurs ou des préfets ont-ils été trop favorables à l'IEF ? conflit de compétences ?) La question se pose de savoir de comment on s'adapte alors à des spécificités locales. Point positif, l'unité territoriale semble préservée au moins en apparence.

     

    Par ailleurs, qui dit validation de la qualité d'instruction dit pouvoir d'appréciation et évaluation de la qualité de l'instruction. Mais alors, il serait intéressant de savoir qui a le pouvoir d'apprécier la qualité d'instruction des établissements de l'Education Nationale, en l'occurence, le même organisme...Etant juge et parti, quelqu'un peut-il leur confisquer le droit d'exercer si leur copie à eux n'est pas bonne. Ben là personne. Donc on a une super institution qui crée ses règles et ses modalités d'évaluation, mais qui n'est pas controlée elle même, la porte ouverte à l'arbitraire puisqu'il n'y a pas de contre-pouvoir. On constate d'ailleurs que les ombres au tableau (résultats du PISA) ne sont pas prises en compte alors qu'il existe des inégalités territoriales et entre citoyens suivant les zones de nature à briser le sceau de la constitution, art 1 DDHC, égalité en droits entre autre...

     

    Le reste est copie conforme au précédent et pour cause très strict déjà :

    Elle doit intervenir dès la première année de la période d'instruction dans la famille et être renouvelée tous les deux ans, jusqu'à l'âge de seize ans.
    Pour qu'elle soit pleinement efficace, il est souhaitable que la première enquête soit effectuée le plus tôt possible après la déclaration.
    Les résultats de l'enquête doivent être communiqués à l'inspecteur d'académie qui pourra en tirer les conséquences pour le choix et la mise en œuvre des contrôles qui lui incombent (cf. § 3).

     

     

    Moralité :

     

    Munissez-vous du statut de la Fonction Publique et de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, de la Déclaration des Droits de l'Enfant.

     

    Collectez des preuves, s'il y a abus. Elles sont utilisables devant un tribunal correctionnel (faux avec usage de faux) et un tribunal administratif (recours pour excès de pouvoir).

     

    A toutes : n'hésitez pas à solliciter les associations dans le cadre de l'enquete de mairie. Un excellent ouvrage a été édité par des assistantes sociales de LED'A sur vos droits dans ce cadre. N'hésitez pas à le lire pour connaitre vos droits. Les associations sont là. Faites vous assister de deux témoins et enregistrez les échanges et surtout, si le controle est délégué au Conseil Général prenez l'assistance d'un avocat. Je ne veux pas être alarmiste, mais la méfiance est de mise vues les idéologies actuellement en cours. Prévenir, plutot que guérir.

     

    Dans certains cas, n'hésitez pas à offrir l'ouvrage de Michel Foucault Surveiller et punir. Ils savent lire, osons croire qu'ils savent encore réfléchir...par eux-mêmes ?

     

    Les pouvoirs de police du préfet

    Des pouvoirs de police du préfet

     

    Une explication claire par le site jurisprudence.prim.net

    http://jurisprudence.prim.net/jurisprud2010/33_fiche.html


    En vertu de l’article L. 2215-1 du C.G.C.T., le préfet dispose d’un pouvoir de police générale propre ainsi que d’un pouvoir de substitution en cas de carence du maire dans l’exercice de ses pouvoirs de police. Par conséquent, la responsabilité de l’État peut être recherchée séparément ou simultanément avec celle de la commune en cas de faute dans l’exercice de ces pouvoirs de police.

    I. - POUVOIR DE SUBSTITUTION (3300)

    En cas de carence du maire dans l’exercice de ses pouvoirs de police municipale (C.G.C.T., art. L. 2212-2 et2212-4) [voir fiche 32 : Police générale du maire ], le préfet peut prendre les mesures nécessaires au maintien de la sécurité publique (C.G.C.T., art. L. 2215-1). Plusieurs conditions doivent néanmoins être réunies pour que le préfet puisse agir :

    - il doit exister une carence du maire (C.E., 27 nov. 1974, Min. de l’intérieur, n° 93691 ; T.A. Montpellier, 14 juin 2002, Mme Mages, n° 963342). Lorsque la responsabilité de l’Etat est recherchée devant les tribunaux, les juges vérifient cette carence du maire afin de déterminer si le préfet avait, ou non, l’obligation d’intervenir (T.A. Marseille, 4 fév. 2002, Union des Assurances de Paris et Société Splendid Garage, n° 9702728).

    - le préfet doit obligatoirement mettre en demeure le maire de faire usage de ses pouvoirs de police dans un délai déterminé. Si le maire ne tient pas compte de cette mise en demeure le préfet se trouve fondé à agir (C.E., 31 janv. 1997, S.A.R.L. camping les Clos, n° 156276 ; C.A.A. Marseille, 24 nov. 2003, Min. de l’intérieur, n° 99MA00805 ; C.A.A. Marseille, 5 juill. 2004, Mme Josiane X, n° 02MA01908) ;
     

    Les mesures prises par le préfet sur ce fondement peuvent être par exemple :

    - limiter l’usage de la ressource en eau en période de sécheresse (C.E., 21 fév. 1997, Min. de l’environnement, n° 139504) ;

    - fermer et évacuer un terrain de camping (à titre conservatoire : C.E., 6 déc. 2004, M. et Mme Marty, n° 274826 ou à titre définitif : C.E., 25 juill. 2007, M. Pierre X, n° 278190 ; C.A.A. Marseille, 12 déc. 1998, M. Arnaud, n° 96MA1242 ; C.A.A. Marseille, 19 déc. 2003, M. Paul X, n° 99MA02348) ;

    - subordonner la fin de la fermeture provisoire d’un camping à la réalisation de travaux destinés à prévenir les risques de chute de pierres ou d’avalanche (C.A.A. Marseille, 24 nov. 2003, Min. de l’intérieur, n° 99MA00805).
     

    Ce pouvoir de substitution du préfet appelle des conditions spécifiques de mise en oeuvre éventuelle des responsabilités en cas de dommages [voir fiche 50 : Responsabilité pour faute de l’administration ]. En particulier, lorsqu’un préfet se substitue au maire, seule la responsabilité de la commune est susceptible d’être engagée en cas de faute commise par le préfet dans l’exercice de ce pouvoir de substitution car le préfet agit au nom de la commune (C.A.A. Marseille, 26 janv. 2004, Ministre de l’intérieur, n° 99MA01796 ; C.A.A. Douai, 7 oct. 2004, Sec. d’Etat au logement, n° 02DA00265 ; C.A.A. Marseille, 3 janv. 2005, Ministre de l’intérieur, n° 01MA00523).

     

  • Enregistrer ou ne pas enregistrer ?

    Le problème de la preuve en droit pénal et administratif

    Droit pénal

    En droit pénal, le principe est celui de la preuve libre, souple (article 427 du Code de procédure pénale). Hors les cas où la loi en dispose autrement, les infractions peuvent être établies par tout mode de preuve et le juge décide d’après son intime conviction. Le juge ne peut fonder sa décision que sur des preuves qui lui sont apportées au cours des débats et contradictoirement discutées devant lui. »

     

    Que les procédés soient déloyaux ou illicites tels que les enregistrements clandestins ne pose pas problème pourvu que ce soit une personne privée pour la défense de ses intérêts et que le procès équitable soit assuré. La pièce doit être transmise dans les délais suffisants pour s'en défendre. Crim. 6 Avril 1993 ; Crim. 6 Avril 1994 ; Crim. 11 Juin 2002 Plusieurs jurisprudences viennent le rappeler.

     

    L' "affaire Bettencourt : Le 31 janvier 2012. la Chambre criminelle de la Cour de cassation a jugé que « les enregistrements audio obtenus à l’insu d’une personne sont recevables en justice en tant que preuve afin de porter plainte contre cette personne au titre d’infractions pénales dont elle se serait rendue coupable et sans que le droit au respect de la vie privée ni même la violation du secret professionnel puisse valablement constituer une limite ». Du côté de la CEDH, on souligne que ce qui est important c'est que le procès soit équitable.
     

    Cass. Crim., 31 janvier 2012, pourvoi n° 11-85464 : En l’espèce, la fille de Madame Liliane Bettencourt a porté plainte près le TGI de Nanterre pour des faits d’abus de faiblesse dont sa mère, était, selon elle, victime de la part de membres de son entourage. Dans le cadre de sa plainte, celle-ci a communiqué des CDs, un courrier de son avocat à un huissier de justice attestant qu’elle avait un intérêt à faire retranscrire les enregistrements réalisés par le maître d’hôtel de Madame Bettencourt contenus sur ces supports, ainsi qu’une liasse de feuillets sur lesquels étaient dactylographiés les propos échangés entre sa mère et d’autres personnes telle que son avocat.

    Reste donc à savoir si l'infraction constatée relève du droit pénal ou non ?

    Droit civil et administratif

    Le droit civil exclue cette utilisation puisqu'il s'applique entre personnes privées, sans déséquilibre de pouvoir et sans trouble véritable à l'ordre public. Même chose en droit administratif. A ceci près que les cas de discrimination sont par exemple l'occasion d'un assouplissement de la règle.

    Le Conseil d’Etat a fait application de cet article 4 de la loi du 27 mai 2008 , non sans l’inscrire dans les principes du contentieux administratif :

    «qu'aux termes de l'article 4 de cette même loi [2008-496 du 27 mai 2008] : "Toute personne qui s'estime victime d'une discrimination directe ou indirecte présente devant la juridiction compétente les faits qui permettent d'en présumer l'existence. Au vu de ces éléments, il appartient à la partie défenderesse de prouver que la mesure en cause est justifiée par des éléments objectifs étrangers à toute discrimination. (...)";

    que, de manière générale, il appartient au juge administratif, dans la conduite de la procédure inquisitoire, de demander aux parties de lui fournir tous les éléments d'appréciation de nature à établir sa conviction ; que cette responsabilité doit, dès lors qu'il est soutenu qu'une mesure a pu être empreinte de discrimination, s'exercer en tenant compte des difficultés propres à l'administration de la preuve en ce domaine et des exigences qui s'attachent aux principes à valeur constitutionnelle des droits de la défense et de l'égalité de traitement des personnes ; que, s'il appartient au requérant qui s'estime lésé par une telle mesure de soumettre au juge des éléments de fait susceptibles de faire présumer une atteinte à ce dernier principe, il incombe au défendeur de produire tous ceux permettant d'établir que la décision attaquée repose sur des éléments objectifs étrangers à toute discrimination ; que la conviction du juge, à qui il revient d'apprécier si la décision contestée devant lui a été ou non 5

    prise pour des motifs entachés de discrimination, se détermine au vu de ces échanges contradictoires ; qu'en cas de doute, il lui appartient de compléter ces

    échanges en ordonnant toute mesure d'instruction utile» (CE 10 janvier 2011, n° 325268, publié au Recueil). La valeur est dans tous les autres cas celui d'un commencement de preuve en droit administratif. Le juge se fondera sur un faisceau d'indices et peut ordonner des mesures d'instruction.

     

    Les pouvoirs d'instruction du juge administratif sont extremement large et il peut lui-même en cas de commencement de preuve que constitue un tel enregistrement ordonner toute recherche nécessaires aux fins de prouver.

    Dans un arrêt Couespel du Mesnil (1er mai 1936 p. 485) le Conseil d'Etat a ainsi affirmé son pouvoir "d'exiger de l'administration compétente la production de tous documents susceptibles d'établir sa conviction et de nature à permettre la vérification des allégations du requérant" et a par jugement avant dire droit ordonné au Ministre de la marine de produire le dossier du requérant, qui soutenait que sa mise à la retraite avait en réalité le caractère d'une sanction disciplinaire. Ce pouvoir expressément reconnu au Conseil d'Etat par l'article 37 du décret du 30 juillet 1963 appartient également aux tribunaux administratifs (Ministre de l'Intérieur contre sieur Mottard 17 octobre 1958 p. 490).

    Il peut ainsi demander aussi bien la production d'unedécision administrative dont l'existence est douteuse (7 juin 1961 ministre de l'Education nationale contre Hirtzmann p. 379), que le dossier administratif de l'intéressé (Foucher Créteau 11 mai 1962 p. 319), que la projection d'un film faisant l'objet del'arrêté municipal d'interdiction qui lui a été déféré, ou que l'avis d'un conseil de discipline au vu duquel une sanction a été prononcée (Ministre de l'Intérieur contre sieur

    Mottard précité)

    All Posts
    ×
    ×

    Toute utilisation d'une partie du contenu de ce site est soumise à l'approbation du rédacteur du site contactable à delphine_praticci@yahoo.fr. Toute publication à partir du site nécessite l'accord de l'auteur et la mention de l'URL du site et son nom comme référence.